ASTRID-Maturation - Accompagnement spécifique des travaux de recherches et d'innovation Défense : Maturation et Valorisation

Systèmes oculaires pour la résistance à l’incapacitation dans l’aéronautiqu – EYE-INTERACTION

Résumé de soumission

Bien que l’aviation soit un des moyens de transport les plus sûrs, il apparaît que sécurité et performance maximales ne pourront être obtenues qu’en présence d’interfaces de pilotage cohérentes avec le système cognitif, dites interfaces « neuropsychologiquement compatibles ». Le projet EYE-INTERACTION vise à avancer dans le développement de produits pour lutter contre l’incapacitation, état durant lequel les facultés intellectuelles d’un individu sont temporairement altérées, en raison, par exemple, d’un important stress psychologique associé à la présence d’une situation dangereuse. Dans cette perspective, le projet prend appui sur les résultats de l’ANR ASTRID NEUROERGO, qui avaient permis d’identifier des marqueurs physiologiques de l’incapacitation, notamment basés sur la combinaison de la Spectroscopie Proche Infra-rouge fonctionnelle (SPIRf) et de la mesure du rythme cardiaque.
Ce projet envisage de lever trois verrous scientifiques et instrumentaux : (1) par le développement de batteries standardisées de tâches et de stresseurs pour produire et détecter la sensibilité à l’incapacitation, (2) par la formalisation de marqueurs de l’incapacitation, fondés principalement sur l'oculométrie (et secondairement sur d’autres dispositifs de mesure physiologiques), (3) par la mise au point d’un outil de rejeu oculaire offrant un support de debriefing pour la formation des pilotes et la certification des cockpits.
Ces trois verrous seront adressés dans une première étape de production de connaissances applicatives par les partenaires académiques (ENAC, INUC, ISAE), tous trois spécialistes de ces sujets. Dans une seconde étape, deux entreprises (APSYS, Safetyn) et un partenaire défense (CEAM) inscriront ces connaissances et protocoles dans leurs propres produits (dispositifs de certification, d’entraînement ou encore d’avionisation de l’eye tracking). Par ce soutien à l’innovation et au transfert, le projet se positionne donc dans une avancée en maturation technologique (TRL) de niveau 5. Les livrables développés dans ce projet seront également soumis auprès du pôle de compétitivité Aerospace Valley et de la SATT Toulouse, pour aller plus loin dans le développement de la propriété intellectuelle.

Coordination du projet

Mickael CAUSSE (Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'Espace)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

ISAE-SUPAERO Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'Espace
Safetyn SAFETYN
CEAM Centre d'expertise aérienne militaire, Base aérienne 118, Mont-de-Marsan
INUC Institut National Universitaire Champollion
ENAC Ecole Nationale de l'Aviation Civile

Aide de l'ANR 479 997 euros
Début et durée du projet scientifique : janvier 2020 - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter