Flash Info
Dans le contexte exceptionnel lié à l’épidémie de Covid-19, l’ANR adapte le calendrier de ses appels à projets. Lire la suite
Ouragans 2017 - Ouragans 2017 - Catastrophe, risque et résilience

Reconstruction des territoires : leviers pour anticiper les catastrophes naturelles – Relev

Résumé de soumission

Le projet Relev vise à développer une méthodologie transdisciplinaire intégrant des compétences en risques naturels (géographie, génie civil, géologie), aménagement du territoire (urbanisme, architecture) et sciences humaines (psychologie, sociologie, histoire), pour permettre d’améliorer la gestion de la reconstruction des territoires à la suite de catastrophes naturelles. Les enjeux de ce projet sont (1) d’élaborer une méthode visant à anticiper la gestion de la reconstruction post-catastrophe à l’échelle territoriale, et (2) de définir les modalités d'intégration des risques naturels au sein des processus d'aménagement des territoires permettant un développement économique et durable. Notre objectif est de s’appuyer sur une l’approche intégrée novatrice pour contribuer à l’émergence de nouveaux savoirs sur l’efficacité des stratégies de reconstruction post-catastrophe et de renforcer de manière cohérente la résilience des territoires face aux catastrophes naturelles, et par là même l’adaptation au changement climatique. Nous proposons de décloisonner les recherches menées sur la résilience et l’adaptation aux risques naturels pour mettre à disposition des décideurs locaux et professionnels de l’aménagement urbain et de la construction des outils intégrés d’aide à la conception de la ville durable et sécurisation du fonctionnement urbain face aux catastrophes naturelles.
L’hypothèse centrale de ce projet est que la reconstruction d’un territoire sinistré suite à une catastrophe naturelle représente une fenêtre d’opportunité temporelle afin de réaménager durablement le territoire sinistré de manière plus résiliente vis-à-vis de futurs événements. Il convient désormais de créer les conditions pour que cette fenêtre soit exploitée. L’équipe du projet Relev part du principe que la première condition sine qua non est l’anticipation de la gestion de cette période. Dans cet objectif, elle développe une approche intégrée et transdisciplinaire autour de 3 volets :
(1) Un état de l’art visant à caractériser la diversité des pratiques de reconstruction post-catastrophe d’un territoire, Le consortium scientifique engagera un effort particulier sur la mise en place de retours d’expériences post-catastrophe pluridisciplinaires sur les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy fortement impactés par le cyclone Irma,
(2) L’élaboration d’un diagnostic des conditions de reconstruction locales post-catastrophe,
(3) Le développement d’une méthode d’aide à la planification des stratégies de reconstructions des réseaux.

Coordinateur du projet

Monsieur Gwenaël Jouannic (Cerema Direction Territoriale Ouest)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

CEMOTEV CENTRE D'ETUDES SUR LA MONDIALISATION, LES CONFLITS, LES TERRITOIRES ET LES VULNÉRABILITÉS
GEOPS Géosciences Paris-Sud
LPPL LABORATOIRE DE PSYCHOLOGIE DES PAYS DE LA LOIRE
LAB'URBA Laboratoire d'Urbanisme
GEORESSOURCES GéoRessources
CeremaOuest Cerema Direction Territoriale Ouest

Aide de l'ANR 500 739 euros
Début et durée du projet scientifique : août 2018 - 36 Mois

Liens utiles