TERC - COG 4ème édition - Tremplin-ERC - COG 4ème édition

Migration et Shoah. Pour une microhistoire globale des trajectoires des Juifs de Lubartow à travers le monde, des années 1920 aux années 1950 – LUBARTWORLD

Résumé de soumission

La question des migrations de populations est l’un des enjeux majeurs de la période contemporaine. Parallèlement, la mise en place d’une politique systématique de catégorisation, discrimination, persécution puis extermination des Juifs européens constitue l’un des événements principaux de la première moitié du 20e siècle. L’objet de ce projet consiste à comprendre les relations entre ces deux histoires qui bien souvent s’ignorent. Son originalité consiste à relier ces deux domaines afin de mieux comprendre l’histoire des inter-relations entre migrations et persécutions dans le premier vingtième siècle, deux processus qui transforment en profondeur la configuration de l’Europe, dans ses connexions au monde, notamment atlantique et océanien.
A cette fin, il propose de reconstituer, dans une perspective de micro-histoire transnationale, les trajectoires d’un groupe de Juifs polonais, des années 1920 au début des années 1950. La démarche qui croise prosopographie, approche nominative et analyses de trajectoires, projette de suivre, dans la durée, les parcours et itinéraires de l’ensemble des habitants juifs d’une localité de Pologne : Lubartow, située non loin de Lublin, sur le Wieprz. Il s’agit de comprendre comment on peut expliquer les comportements d’émigration, leurs scansions chronologiques et leurs conséquences sociales, économiques, mais ici bien souvent vitales. La mise en regard des processus de migration et de persécution, à partir d’une étude intensive non pas d’un lieu, mais des personnes de ce lieu, constitue l’une des mises à l’épreuve possibles des atouts et difficultés d’une microhistoire de la Shoah, comprise dans son interrelation avec les migrations dans l’Europe du premier 20e siècle.
Le cadre méthodologique du projet LUBARTWORLD est celui d’une micro-histoire globalisée. En effet si le projet part de Lubartow, il mène au monde, dans sa globalité, puisque les Lubartoviens le sillonnent et que leurs trajectoires incarnent à leur manière les bouleversements que connaissent l'Europe et le monde au 20e siècle. Néanmoins, il se distingue en ce qu’il adopte non pas l’échelle de trajectoires individuelles, mais l’échelle d’un groupe, de 3000 personnes, et plus exactement d’un collectif. Dès lors, ce projet appelle à la mise au point de techniques quantitatives du matériau recueilli. C’est donc à une compréhension de l’histoire globale du monde à partir de celle des habitants d’un shtetl que le projet LUBARTWORLD invite.

Coordination du projet

Claire ZALC (Institut d'histoire moderne et contemporaine)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

IHMC Institut d'histoire moderne et contemporaine

Aide de l'ANR 99 960 euros
Début et durée du projet scientifique : avril 2018 - 24 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter