CE42 - Capteurs, instrumentation

Nanoelectronique graphene pour des interfaces neuronales multifonctionnelles – NanoMesh

Résumé de soumission

Bien que très étudié, le système nerveux central n’a pas encore livré les clefs de son organisation et de son fonctionnement. Actuellement, il est impossible de suivre l’activité d’un tel système (10 milliards de neurone connectés, avec 10000 synapses par neurone) à l’échelle d’un neurone unique sans le perturber de manière irréversible. Cette résolution est pourtant nécessaire pour comprendre le traitement de l’information, déceler et rétablir des évolutions critiques menant à des dysfonctionnements. Ce projet adresse ce défi technologique avec l’implémentation d’une nouvelle nanoélectronique carbonée hautement biocompatible, intégrée sur une plateforme multifonctionnelle pour interroger des réseaux neuronaux cibles à diverses échelles. Ces nouveaux outils seront utiles pour interroger des systèmes modèles en neurosciences et remplacer des fonctionnalités perdues suite à un traumatisme ou une maladie neurodégénérative, avec un impact fort en électrophysiologie et pharmacologie.

Coordinateur du projet

Madame Cécile Delacour (Institut Néel - CNRS)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

INEEL Institut Néel - CNRS

Aide de l'ANR 313 136 euros
Début et durée du projet scientifique : décembre 2018 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter