CE26 - Innovation, Travail

APPrentissage, LEAdership et Créativité (AppLeaC): Comment les logiques d’apprentissage peuvent permettre à un leader créatif de dépasser les blocages cognitifs de ses équipes dans la génération d’idées ? – AppLeaC

AppLeaC

APPrentissage, LEAdership et Créativité (AppLeaC): Comment les logiques d’apprentissage peuvent permettre à un leader créatif de dépasser les blocages cognitifs de ses équipes dans la génération d’idées ?

L’objectif de ce projet sera de mieux caractériser les processus cognitifs impliqués dans le dépassement des blocages cognitifs existant dans la créativité sociale

L’objectif de ce projet sera de mieux caractériser les processus cognitifs impliqués dans le dépassement des blocages cognitifs existant dans la créativité sociale, et d’examiner s’il est possible de développer des logiques d’apprentissage permettant à un leader créatif de pousser ses équipes à surmonter ces blocages. Ce projet se propose d’atteindre 3 objectifs principaux : 1) Enrichir la compréhension des processus cognitifs impliqués dans la détection et l’identification des catégories de solutions conduisant à des effets de fixation dans la génération d’idées créatives individuelle. 2) Faire le pont entre la psychologie cognitive expérimentale et le management de la créativité en concevant des apprentissages visant à renforcer le processus de détection de la fixation chez un leader créatif. 3) Concevoir des outils de formation ayant pour objectif de renforcer les capacités de détection des effets de fixation et la stimulation d’idées nouvelles dans des contextes industriels.

Afin de mieux caractériser les processus cognitifs impliqués dans le dépassement des blocages cognitifs existant dans la créativité sociale et pour démontrer le rôle clé de la détection de conflit, nous avons conçu une série d'expériences comportementales et de neuroimagerie.

À travers une série d’études comportementales, nous avons démontré 1) qu’être capable de proposer des solutions créatives en dehors de la fixation implique la capacité à détecter que les solutions initialement générées ne sont pas originales, 2) ceci est vrai non seulement chez les étudiants mais aussi chez les top managers et les ingénieurs dans des entreprises françaises de premier plan. 3) Il existe des formes d’intuitions créatives qui peuvent faciliter les associations lointaines et la créativité chez les adultes plus âgés, 4) le contexte social d’évaluation peut avoir des effets négatifs sur la génération d’idée alors que la compétition avec des individus en dehors du groupe est davantage bénéfique. Un leader défixateur, permettant non seulement de minimiser les blocages cognitifs mais aussi les blocages sociaux pouvait orienter les individus vers des voies d’exploration plus créatives en facilitant la détection des solutions à l’origine de la fixation.

Des études en cours explore font le pont entre la psychologie cognitive expérimentale et le management de la créativité en testant l'efficacité d'une procédure d'apprentissage visant à renforcer le processus de détection de la fixation chez un leader créatif.

Ces résultats ont d’ores et déjà fait l’objet de 2 publications dans des revues internationales à comité de lecture (Creativity Research Journal et Plos One), deux autres articles sont actuellement en cours d’expertise, et 4 chapitres d’ouvrage ont été publiés. En parallèle de ces publications, les résultats du projet ANR ont été présentés dans des colloques internationaux de premier plan dans les champs de la psychologie, les neurosciences et les sciences de gestion (SNFC, FLUX, IPDM, RYPSYDEV, l’ARN...). En outre, certains résultats du projet ont été présenté dans une émission de radio (RFI) et dans une émission de télévision (Planet +) mais aussi dans 17 conférences à destination du grand public. Enfin, des articles de vulgarisation ont été diffusés sur le site internet du Corécré spécialisé dans le domaine de la créativité et conçu par des membres du consortium.

L’objectif de ce projet sera de mieux caractériser les processus cognitifs impliqués dans le dépassement des blocages cognitifs existant dans la créativité sociale, et d’examiner s’il est possible de développer des logiques d’apprentissage permettant à un leader créatif de pousser ses équipes à surmonter ces blocages. Ce projet se propose d’atteindre 3 objectifs principaux : 1) Enrichir la compréhension des processus cognitifs impliqués dans la détection et l’identification des catégories de solutions conduisant à des effets de fixation dans la génération d’idées créatives individuelle. 2) Faire le pont entre la psychologie cognitive expérimentale et le management de la créativité en concevant des apprentissages visant à renforcer le processus de détection de la fixation chez un leader créatif. 3) Concevoir des outils de formation ayant pour objectif de renforcer les capacités de détection des effets de fixation et la stimulation d’idées nouvelles dans des contextes industriels.

Coordinateur du projet

Monsieur Mathieu Cassotti (Laboratoire de Psychologie du Développement et de l'Education de l'enfant (LAPsyDE))

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

UrgoTech UrgoTech
ARMINES (CGS) Association pour la recherche et le développement des méthodes et processus industriels Centre de Gestion Scientifique de Mines ParisTech
UPDescartes - UMR 8240 Laboratoire de Psychologie du Développement et de l'Education de l'enfant (LAPsyDE)

Aide de l'ANR 337 216 euros
Début et durée du projet scientifique : septembre 2018 - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter