CE18 - Innovation biomédicale

Nanovecteurs polyvalents pour la thérapie de la fibrose hépatique – FIBROTHER

Résumé de soumission

L’objectif de mon projet est de développer de nouveaux nanovecteurs de siRNA pour la thérapie de la fibrose hépatique. La fibrose hépatique peut évoluer en cirrhose ou en hépatocarcinome et n’a pas de traitement standard à ce jour. Elle est une conséquence majeure des maladies chroniques du foie comme les hépatites, l’alcoolisme ou les troubles métaboliques comme la stéatose hépatique non-alcoolique (NASH). Etant donné l’augmentation de la prévalence de l’obésité dans la population, les NASH vont devenir un problème mondial de santé publique et de nouvelles stratégies thérapeutiques sont indispensables. Dans ce contexte, je propose de développer de nouveaux nanovecteurs de siRNA ciblant simultanément plusieurs voies d’activation de la fibrose. L’efficacité de ces nanovecteurs sera étudiée sur un modèle murin de fibrose hépatique métabolique, proche de la pathologie humaine. De nouvelles stratégies de suivi de la fibrose seront développées : étude de la signature de miRNA et imagerie pour, d’une part, quantifier finement la fibrose et d’autre part, suivre de manière non-invasive l’évolution de la fibrose dans un contexte de stéatohépatite. Ce projet ambitieux à l'interface entre la chimie, la biologie et la médecine devra relever des défis scientifiques et technologiques majeurs et permettra de mettre en évidence de nouvelles cibles thérapeutiques pour la fibrose hépatique. Ainsi, l’obtention d’un financement Jeune Chercheuse/Jeune Chercheur de l’ANR m’aiderait à constituer mon équipe pour répondre à ces questions, au sein de l’Unité de Technologies Chimiques et Biologiques pour la Santé de l’Université Paris Descartes.

Coordinateur du projet

Madame Céline HOFFMANN (Unité de Technologies Chimiques et Biologiques pour la santé)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

UTCBS Unité de Technologies Chimiques et Biologiques pour la santé

Aide de l'ANR 265 582 euros
Début et durée du projet scientifique : - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter