CE02 - Milieux et biodiversité : Terre vivante

Stratégies écologiques et métaboliques de bactéries spécialistes de la dégradation des macroalgues – ALGAVOR

Résumé de soumission

Le recyclage de la biomasse algale influence le fonctionnement des écosystèmes côtiers. Il repose largement sur des bactéries spécialistes capables d'attaquer les tissus algaux intacts et de libérer des produits de dégradation dans la colonne d'eau. Le projet ALGAVOR explorera les stratégies écologiques et métaboliques de telles bactéries marines spécialistes encore peu connues du genre Zobellia. Nous intégrerons des approches culture-dépendantes et 'omiques pour (i) évaluer la biodiversité, distribution, abondance, activité et les fonctions cataboliques de Zobellia spp. dans les environnements marins, (ii) déchiffrer les voies métaboliques nécessaires pour dégrader la biomasse algale fraîche et (iii) étudier les interactions coopératives avec des bactéries opportunistes qui profitent des produits de dégradation. Ainsi, ALGAVOR dévoilera les stratégies de bactéries cruciales contrôlant le devenir de la matière organique en milieu côtier.

Coordinateur du projet

Monsieur François Thomas (Laboratoire de Biologie intégrative des modèles marins)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

LBI2M Laboratoire de Biologie intégrative des modèles marins

Aide de l'ANR 283 118 euros
Début et durée du projet scientifique : septembre 2018 - 48 Mois

Liens utiles