DS08 - Sociétés innovantes, intégrantes et adaptatives

Comment réguler les inscriptions dans l’enseignement supérieur ? Une évaluation de la procédure Admission Post-Bac – APB

Résumé de soumission

Au cours des deux dernières décennies, un nombre croissant de pays se sont dotés de procédures centralisées pour réguler les inscriptions des étudiants dans les différentes filières de l’enseignement supérieur. Parce qu’elles contiennent des informations très riches sur les vœux d’inscription des étudiants, les caractéristiques des formations auxquelles ces derniers peuvent candidater, et les critères utilisés pour classer les candidats, ces procédures centralisées ouvrent des perspectives prometteuses, bien qu’encore sous-exploitées, pour mieux comprendre la manière dont s’opère la différenciation des parcours à l’entrée dans l’enseignement supérieur. Depuis 2008, le portail Admission Post-Bac (APB) est le service et le site web mis en place en France par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche pour réguler les inscriptions en première année d’études supérieures. Notre projet de recherche entend tirer partie de la richesse de cette application pour analyser le processus de sélection qui s’opère après le baccalauréat, tant du point de vue de son efficacité allocative que de ses effets redistributifs.
Notre projet vise à répondre à trois questions de recherche :
1. Comment la procédure d’inscription dans l’enseignement supérieur influence-t-elle la répartition des étudiants entre filières sélectives et non-sélectives ?
2. Le fait d’informer les candidats sur leurs chances de succès dans les différentes filières du supérieur améliore-t-il la qualité de leur orientation ?
3. Quels sont les effets des dispositifs de discrimination positive mis en œuvre dans APB sur la réussite des bénéficiaires et non bénéficiaires ?

La réalisation de ce projet de recherche permettra non seulement de faire avancer la connaissance scientifique sur les mécanismes de régulation des inscriptions dans l’enseignement supérieur, mais également de contribuer à améliorer l’efficacité et l’équité du processus d’orientation des lycéens dans leurs choix d’études après le bac.

Coordinateur du projet

Monsieur Julien Grenet (ECOLE D'ECONOMIE DE PARIS)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

PSE ECOLE D'ECONOMIE DE PARIS

Aide de l'ANR 230 904 euros
Début et durée du projet scientifique : décembre 2017 - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter