DS08 - Sociétés innovantes, intégrantes et adaptatives

Improvisation Musicale et Action Collective – MICA

Résumé de soumission

L’ambition du projet MICA est d’aborder la question de l’action collective à partir du paradigme de l’improvisation musicale, et en particulier des situations d’improvisation dite « libre ». En effet, qu’il s’agisse d’une conversation entre amis, d’un brainstorming entre collègues au bureau, d’un match de football ou de la conduite d'une action politique, notre vie sociale s’apparente par bien des aspects à une suite d’improvisations collectives. Pourtant, si les sciences sociales font fréquemment référence à l’improvisation musicale comme paradigme pour penser l’action, l’interaction et les émotions, l’analogie a rarement été prise au sérieux, malgré la richesse de ses implications épistémologiques et heuristiques. Pour y parvenir, il faut briser le plafond de verre que constitue la double technicité de la musique, d’une part, et des analyses théoriques ou empiriques de l’action conjointe, de l’autre, en articulant dans un même programme de recherche approches musicologiques, psychologiques et philosophiques.
Le projet MICA prendra comme point de départ quatre enquêtes ethnographiques qui permettront d’observer de manière approfondie comment le mode opératoire de la création collective se modifie lorsque les conditions de la coordination entre les agents varient. Ce travail ethnographique fournira les bases qui nous permettront de renouveler les questions expérimentales traditionnellement posées en psychologie expérimentale et cognition sociale pour rendre compte des modalités et fonctions de la coordination en situation créative, et de mettre en lumière certains aspects fondamentaux de l’interaction dyadique improvisée, à travers une série d’expériences impliquant à la fois des musiciens dans l’environnement contrôlé du studio et des non-musiciens improvisant à l’aide de dispositifs technologiques d’interaction musicale. Enfin, il s’agira de confronter les résultats des enquêtes et des expériences aux différentes théories philosophiques de l’action conjointe, en vue de proposer une théorie qui prenne pleinement en compte la dimension improvisée de l’agir collectif.
À travers l’analyse d’une des pratiques artistiques les plus dynamiques de la scène musicale contemporaine, le projet MICA permettra ainsi de renouveler en profondeur la réflexion actuelle sur la créativité collective, la cognition sociale et l’action conjointe.

Coordination du projet

Clément CANONNE (Institut de Recherche et Coordination Acoustique/ Musique (IRCAM) - UMR STMS)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

IRCAM Institut de Recherche et Coordination Acoustique/ Musique (IRCAM) - UMR STMS

Aide de l'ANR 233 289 euros
Début et durée du projet scientifique : février 2018 - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter