DS08 - Sociétés innovantes, intégrantes et adaptatives

Perceptions d’injustice au travail et troubles musculo-squelettiques : une étude prospective des relations de causalité et des mécanismes sous-jacents – FairHealth

Résumé de soumission

Le projet FairHealth réunit des chercheurs de diverses disciplines des sciences sociales et médicales afin de mieux comprendre les processus par lesquels les perceptions de traitement injuste au travail peuvent conduire à des troubles musculo-squelettiques (TMS) au fil du temps. Les TMS désignent les problèmes de l’appareil locomoteur et comprennent diverses formes de dégradation de la santé allant des troubles légers et transitoires à des atteintes irréversibles et handicapantes. Les TMS figurent parmi les premières causes de maladies professionnelles, constituent une cause majeure de handicap et d'exclusion sociale, et représentent un coût considérable pour les entreprises, l’économie et la société en général. Des travaux antérieurs indiquent que les TMS ne résultent pas uniquement d’une simple exposition à des conditions physiques de travail difficiles et que des facteurs psychosociaux peuvent également avoir une influence considérable sur leur apparition/persistance. Toutefois, les mécanismes sous-jacents qui lient les facteurs psychosociaux aux TMS ne sont pas bien compris. FairHealth consiste à étudier l'évolution dans le temps des réactions à l'injustice perçue, et à produire des connaissances nouvelles et actionnables afin de comprendre si, pourquoi et comment les sentiments d'injustice au travail influencent la santé physique des salariés. Ce projet repose sur deux études quantitatives prospectives combinées à une étude qualitative longitudinale. En combinant les cadres théoriques et les dispositifs méthodologiques de plusieurs champs disciplinaires, FairHealth a le potentiel de générer des retombées scientifiques, économiques et sociétales de grande importance.

Coordinateur du projet

Université Toulouse 1 Capitole - Centre de Recherche en Management (Laboratoire public)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Université Grenoble Alpes - Politiques Publiques, Actions Politiques, Territoires
Centre Hospitalier Régional Universitaire de Lille - Laboratoire Universitaire de Médecine du Travail
INSERM - Institut de Recherche en Santé Environnement et Travail - Épidémiologie en Santé au Travail et Ergonomie - Université Angers
INSERM - UMS011 Cohortes épidémiologiques en population
Université Nice Sophia Antipolis - Laboratoire d'Anthropologie et de Psychologie Cognitive et Sociale
LABORATOIRE D'EPIDEMIOLOGIE ET ANALYSES EN SANTE PUBLIQUE : RISQUES, MALADIES CHRONIQUES ET HANDICAPS
Université Toulouse 1 Capitole - Centre de Recherche en Management

Aide de l'ANR 367 411 euros
Début et durée du projet scientifique : avril 2018 - 48 Mois

Liens utiles