DS03 - Stimuler le renouveau industriel

Coopération Hommes-Machines pour des systèmes de production flexibles – HUMANISM

Résumé de soumission

L’un des objectifs de l’Usine du Future est de fabriquer rapidement des produits sur mesure de haute qualité, avec un niveau de consommation énergétique bas en amenant de la souplesse au sein du système manufacturier global. Cet objectif implique de construire des systèmes manufacturiers plus flexibles et plus résilients. L’intégration de nouvelles technologies issues des domaines de la productique et du numérique constitue une piste intéressante. Cependant, cette évolution doit s’accompagner d’une démarche qui maintient l’Homme au centre du système global, tant sur les aspects décisionnels que sur le contrôle des systèmes « intelligents » implémentés. C’est dans ce contexte que HUMANISM propose de mettre en place une approche de conception centrée sur l’Homme. L’idée majeure est d’équilibrer les implications de l’Homme et de la technologie, en profitant des avancées de l’automatisation, mais également des capacités d’adaptation de l’Homme, ainsi que de ses capacités à tirer profit de son expérience. Les systèmes manufacturiers dits « intelligents » (SMI) déploient des Systèmes Auto-Organisés (SAO) efficients, mais qui sont à même de générer des comportements émergeants pouvant conduire à des situations inattendues et dangereuses ; HUMANISM a pour objectif de développer une méthodologie de conception de systèmes d’aide coopératifs, de façon à soutenir la conscience de la situation de l’Homme, ainsi que ses prises de décisions pour le contrôle de tels SMI.

L’approche de conception centrée sur l’Homme proposée dans HUMANISM repose, d’une part, sur l’intégration d’une méthode d’Analyse de l’Activité Cognitive (AAC). Il s’agit de l’une des principales méthodes qui prend en considération les facteurs humains pour la conception de systèmes sociotechniques. Cette méthode pourra assister la conception de système d’aide pour les SMI en fonction des besoins actuels et futurs de l’Homme, besoins qui seront redéfinis de par l’implantation de nouvelles technologies telles que les SAO. D’autre part, l’approche de conception centrée sur l’Homme repose sur les principes de la Coopération Homme-Machine (CHM) qui propose des modèles précis permettant d’identifier et d’implémenter des organisation et des partages de tâches optimaux entre l’Homme et les nouvelles technologies. C’est dans le but d’assurer la généricité de nos développements théoriques que HUMANISM testera ses solutions sur trois systèmes manufacturiers. Ils mettront en œuvre des technologies et des modèles de comportement différents au regard de leur capacité d’auto-adaptation et des niveaux d’automatisation qu’il serait possible d’implémenter. Ces trois SAO seront un cobot, une patrouille de robots mobiles et une patrouille de produits intelligents. Ils se différencient également du point de vue de leur interaction avec l’Homme (proche vs. distant) et dans leur comportement plus ou moins prédictif, ou encore leur capacités de communication. Chaque SAO est dès à présent disponible dans leur version réelle ou simulée dans les laboratoires impliqués dans HUMANISM.

Coordinateur du projet

Monsieur Damien Trentesaux (Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis - Laboratoire d'Automatique, de Mécanique et d'Informatique Industrielles et Humaines)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Lab-STICC Laboratoire des Sciences et Techniques de l'Information, de la Communication et de la Connaissance
CReSTIC CENTRE DE RECHERCHE EN STIC
UVHC - LAMIH Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis - Laboratoire d'Automatique, de Mécanique et d'Informatique Industrielles et Humaines

Aide de l'ANR 310 348 euros
Début et durée du projet scientifique : novembre 2017 - 42 Mois

Liens utiles

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter