DS01 - Gestion sobre des ressources et adaptation au changement climatique

Un millénaire d’interactions entre sociétés et environnement en zone arctique et subarctique (Canada et Groenland). – InterArctic

Résumé de soumission

Le projet InterArctique est centré sur la vulnérabilité, la résilence et les capacités d'adaptation des sociétés aux changements globaux. Le réchauffement actuel est particulièrement rapide dans les zones arctiques et subarctiques, et il est à l'origine de nombreuses transformations tant sociales, économiques que comportementales des populations de ces régions. Très peu de ces changements auront un impact positif. Les peuples de l'Arctique doivent donc faire face à ces boulversements et, dans ce contexte particulier, l'étude des changements passés donnera l'oportunité d'explorer les relations complexes entre climat et sociétés humaines. Le cadre chronologique comprend le dernier millénaire, une période bien documentées par les archives climatiques glaiciaires comme par les sources historiques. DAns ce projet, nous prévoyons plusiuers mission de terrain sur les sites suivant : Groenland - 1. Etablissement occidental (Nuuk region), 2. Disko bay and région d'Uummannaq (cote ouest) and 3. Liverpool land/cap Hoegh (Cote est) ; Canada - 1. Nunavik: Kuuvik Bay and et l'île de Mansell, 2. Nunavut: îles Belcher (Sanikiluaq), 3. Labrador (Nunatsiavut): zones de Nain and Okak bay . Le Groenland zone fut témoin, autour de l'an Mil, de la rencontre entre chasseurs-pêcheurs Inuit et fermiers scandinaves, bouclant ainsi le tour du monde effectué par l'Homme. Aujourd'hui les deux styles de vie co-existent toujours, avec des chasseur/pêcheurs au Nunavik/Nunavut, sur la côte du Labrador et au Groenland et des agriculteurs dans le sud du Groenland. Dans cette aire stratégique, notre but est de documenter 1000 ans d'interactions Homme/milieux aux moyen d'une approche pluridisciplinaire combinant l'études de différent type d'archives. L'analyse des paramètres biotiques (pollen, graines, chironomes...) et abiotiques (géochimie, granulométrie, susceptibilité magnétique, micro-morphologie...), de dépôts sédimentaires variés, lacs, sols, tourbières... éclairera l'évolution des paysages en lien avec les forçages climatiques et anthropiques. Les sites archéologiques situé dans les zones d'études et plus particulièrement les artéfacts retrouvés sur ces sites donneront de précieuses informations sur l'acquisition de ressources naturelles et les interactions environnementales. Enfin une approche culturelle sera développée et mettra l'accent sur la mémoire humaine et la perception de l'environnement, du patrimoine archéologique, des sociétés du passé et des changements environnementaux et sociaux actuels et futurs dans plusieurs communautés du Groenland et du Canada (Nunavik) . Ces questions seront abordées au moyen d'entrevues avec les aînés et les jeunes Inuits, par le partage et l'utilisation des connaissances traditionnelles des partenaires locaux du projet , ainsi que dans un projet éducatif avec les écoles, mettant en oeuvre une documentation visuelle des changements de la communauté et l'écriture de fictions narratives. La population locale sera fortement intégrée au différentes étapes du projet afin de metrte en place une co-production de savoir.

Coordinateur du projet

Madame Emilie Gauthier (Chrono-environnement)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

IRAMAT-CRP2A Institut de Recherche sur les Archéomatériaux
AVATAQ Institute
Laboratoire de bioarchéologie et Préhistoire
National museum of Denmark
National museum of Greenland
Uummannaq Polar institute
Géosciences-Rennes
CERLOM INALCO
CEN Centre d'étude nordique
ESO Paysage et biodiversité
CReAAH
CHROME Détection, évaluation, gestion des risques CHROniques et éMErgents
CEFE CNRS UMR 5175 Centre d'Ecologie Fonctionnelle et Evolutive
CEARC Cultures, Environnements, Arctique, Représentations, Climat
IDEES IDENTITE ET DIFFERENCIATION DES ESPACES, DE L' ENVIRONNEMENTS ET DES SOCIETES
ECOBIO UMR 6553 Ecosystèmes Biodiversité Evolution
UMR 6249 LCE Chrono-environnement

Aide de l'ANR 681 958 euros
Début et durée du projet scientifique : décembre 2017 - 48 Mois

Liens utiles

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter