T-ERC - Tremplin-ERC

Prolifération des cellules souches neurales au cours du développement normal et pathologique du cerveau – NEURODEVO

Résumé de soumission

Au cours du développement du néocortex, l’ensemble des neurones est généré par les cellules souches neurales.
Nous voulons comprendre comment des variations de la prolifération de ces cellules peuvent expliquer la forte expansion
du cerveau humain mais également comment des altérations peuvent mener à un développement pathologique.
Chez la souris, les principales cellules souches neurales sont les cellules Radiales Gliales apicales (aRG). Les
noyaux de ces cellules oscillent au cours du cycle cellulaire afin de se positionner à la surface ventriculaire du cerveau
pour la mitose. Le mécanisme et le rôle de se contrôle positionnel de la division cellulaire, qui a lieu dans de nombreux
autres épithéliums non neuronaux, sont inconnus.
Un second type de cellules souches neurales, appelées cellules Radiales Gliales basales (bRG), semblent jouer
un rôle majeur dans la forte expansion du cerveau humain. Du fait de leur grande rareté chez la souris, les mécanismes
contrôlant la prolifération et le renouvèlement de ces cellules souches restent largement inexplorés.
Avec ce projet, nous voulons:
1. Determiner le rôle de la division ventriculaire dans les cellules aRG
Par électroporation in utero et imagerie en temps réel de coupes de cerveaux embryonnaires de souris, nous allons
adresser cette question cruciale.
2. Identifier l'implication des cellules bRG dans l’expansion du cerveau humain et les malformations corticales
Après avoir développé des méthodes pour imager les cellules bRG humaines et murines, nous déterminerons comment
ces cellules migrent, se divisent, et si des perturbations au sein de ces cellules peuvent expliquer les malformations
corticales chez les patients.
3. Identifier et caractériser des nouveaux gènes mutés causant des malformations corticales
Par séquençage haut débit d’une cohorte de 40 patients avec malformations corticales inexpliquées, nous allons identifier
de nouveaux gènes mutés. Nous caractériserons ensuite le rôle de ces gènes pour le développement du néocortex.

Coordinateur du projet

Monsieur Alexandre Baffet (INSTITUT CURIE - SECT DE RECHERCHE)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

IC INSTITUT CURIE - SECT DE RECHERCHE

Aide de l'ANR 149 796 euros
Début et durée du projet scientifique : décembre 2016 - 12 Mois

Liens utiles