DS01 - Gestion sobre des ressources et adaptation au changement climatique

Trajectoires d'adaptation au changement global des socio-écosystèmes de montagne – MtnPATHS

Résumé de soumission

Les socio-écosystèmes de montagne ont une contribution critique aux services écosystémiques aux échelles locales, régionales et globales. Mais ils sont vulnérables aux changements climatiques, politiques et économiques changes qui aggravent les effets de la sévérité et la variabilité du climat, et des risques naturels. Ainsi la co-construction avec les acteurs montagnards de voies d’adaptation vers un futur durable apparait comme critique. Les défis spécifiques pour l’adaptation et la durabilité dans les Alpes concernent le développement d’une économie locale résiliente au climat et au contexte politique et économique, qui s’appuie sur le capital naturel et social, et bénéficie de la demande sociale pour les services écosystémiques des montagnes. L’objectif de MtnPATHS est de développer de telles trajectoires d’adaptation en considérant les services écosystémiques et les services d’adaptation au climat pour co-construire des visions de futurs durables dans le Valais central en Suisse et dans les Alpes françaises méridionales (Lautaret, Haute-Romanche), et en mettant ces visions en œuvre par la modélisation participative. Notre approche transdisciplinaire se décline selon trois taches. Premièrement nous co-construirons avec les acteurs locaux et les experts régionaux une compréhension intégrée de ces socio-écosystèmes, incluant les variables de forçage et les interactions clés, les acteurs critiques et la dynamique offre-demande des services écosystémiques, conduisant à la formulation de visions futures. A partir de ces visions les participants identifieront des scénarios conduisant aux futurs souhaités ainsi que des scénarios repoussoirs. Deuxièmement ces scénarios et visions seront analyses avec la modélisation multi-agent sur a plateforme CRAFTY. Les trois originalités de cette démarche de modélisation seront le développement de types fonctionnels d’agents pertinents pour les régions alpines, l’utilisation de modules mécanistes communs pour quantifier la fourniture de services écosystémiques et l’incorporation des services d’adaptation au climat, c.a.d. les propriétés des écosystèmes permettant l’adaptation sociale au changement climatique en atténuant ses impacts, en offrant de nouveaux services écosystémiques et en se transformant. Les simulations parcourront différents scénarios climatiques et socio-économiques, et différentes combinaisons de politiques publiques pour évaluer leurs impacts sur la fourniture et la demande en services écosystémiques. Afin d’incorporer l’adaptation nous considérerons diverses pratiques de gestion et stratégies d’usages des sols. Les trajectoires temporelles des variables socio-économiques calculées, de l’état biophysique et sa traduction en fourniture de services écosystémiques et des services d’adaptation caractériseront les voies menant aux visions et formeront la base quantitative de la troisième étape de construction des trajectoires d’adaptation. La mise en œuvre des trajectoires simulées demande d’évaluer leur acceptabilité et leur faisabilité sociale et institutionnelle, et d’identifier les barrières et leviers potentiels. La future mise en œuvre dépendra aussi de l’appropriation par les acteurs et les experts, et de leur capacité à communiquer leurs objectifs aux institutions à échelle nationale ou européenne et aux citoyens urbains. Cette étape sera facilitée par une évaluation participative des trajectoires d’adaptation et de leurs contraintes en termes de jeux de valeurs, de connaissances et de règles institutionnelles, and en co-développant une stratégie de communication vers les décideurs et le grand public.

Coordination du projet

Sandra LAVOREL (LECA - CNRS DR11 Alpes)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

LECA - CNRS LECA - CNRS DR11 Alpes
ETH-Z Institut Fédéral Suisse de Technologie - Zürich

Aide de l'ANR 221 834 euros
Début et durée du projet scientifique : janvier 2017 - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter