DS0903 -

FILtrage negaTif des contEnus de vidéopRotection – FILTER2

Résumé de soumission

L’objectif du projet FILTER 2 pour FILtrage negaTif des contEnus de videopRotection 2.0 est, face à la masse des données de vidéoprotection, de doter la Police Technique et Scientifique (PTS) de solutions automatiques permettant d’optimiser le passage des fichiers (ou des portions de fichiers) dans les outils d’analyse. Comme rappelé par l’actualité, les enquêteurs sont confrontés à deux situations : si des individus dangereux sont en fuite, l’objectif vital est de traiter en priorité les fichiers les plus prometteurs pour aider à les appréhender, quitte à affiner l'analyse de ces fichiers dans la suite de l’enquête; en phase d’investigation la recherche d’un élément de preuve devient la priorité et le délai est alors moins critique.
Ce problème opérationnel constitue un challenge scientifique et technique ; il a été identifié dans le cadre du Démonstrateur CoFIS de vidéoprotection VOIE par la PTS et formalisé avec Thales, qui ont souhaité le soumettre à trois équipes académiques reconnues dans le domaine, tout en profitant des données réelles du démonstrateur VOIE, d’où le projet FILTER2.
En termes scientifiques, il s’agit, devant une masse de fichiers vidéo numériques, au mieux datés et dont les sources sont géo-localisées, d’imaginer un outil automatique d’indexation rapide (typiquement au moins 16 x temps réel) de ces fichiers en terme d’utilisabilité dans les deux contextes ci-dessus, puis d’en déduire la stratégie optimisée pour mener les analyses automatiques de contenu dans la vidéo.
Différentes méthodes absolues (faisant abstraction de toute connaissance de la source) dans le domaine compressé, complétées par l‘analyse des éventuelles métadonnées telles que décrites par la norme ISO22311 seront développées pour être exécutées sans assistance humaine et en « avance rapide ». En collaboration avec les experts opérationnels, des arbres de décisions seront définis et intégrés avec une interface opérateur et portés dans le Démonstrateur VOIE.
Ce Démonstrateur COFIS de vidéoprotection a vocation à être activé par des projets successifs; son instrument initial est le projet FUI 19 VOIE, démarré en juin 2015 pour une durée de 30 mois. Il dispose d’un comité d’éthique auquel participe la CNIL. Son sous-projet consacré à la PTS (SP4) est localisé dans les locaux de la DCPJ (Ecully et Paris) et de l’Identité Judiciaire de la Préfecture de Police, tous deux partenaires de FILTER2. Le projet s’appuie sur ces experts de la PTS et sur les équipes de recherche de l’IRIT (Toulouse), du - XLIM (Poitiers) et du GREyC (Caen). THALES Communications & Security SA (TCS), coordinateur, assure l’intégration et l’interface avec VOIE en vue d’une exploitation rapide des résultats obtenus.
Les partenaires sont donc complémentaires, se connaissent et disposent de compétences reconnues aussi bien au niveau national qu’au niveau international : TCS est un spécialiste mondial des systèmes de sécurité et des projets coopératifs de recherche; il coordonne FUI 19 VOIE et anime à l’ISO les travaux sur la norme ISO 22311. L’IRIT, UMR CNRS 5505, est spécialisé dans l’extraction, l’analyse et la modélisation de l’information (métadonnées multimédia en particulier). XLIM-SIC, UMR CNRS 5272, est reconnue dans l’analyse des images couleur (particulièrement en vidéoprotection où il collabore avec le Home Office et l’Université de Westminster sur la vidéo dans les bus londoniens). GREyC-IRF, UMR CNRS 6072, est spécialiste de l’analyse des images et de la biométrie (spécifiquement pour la qualité en authentification des personnes et en vidéoprotection). La DCPJ et l’Identité Judiciaire apporteront leur connaissance technico-opérationnelle du besoin et évalueront les solutions développées.
NOTA: Comme signalé dès octobre 2015, FILTER2 a été classé par erreur en instrument de financement PRC au lieu de PRCE.


Coordinateur du projet

Madame Sonia Lejot (THALES COMMUNICATIONS & SECURITY SA)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Préfecture de Police Ministère de l'Intérieur
GREyC Groupe de Recherche en Info, Image, Automatique et Instrumentation de Caenrmatique
XLIM XLIM - Université de Poitiers
UPS-IRIT Université Toulouse III Paul Sabatier
TCS THALES COMMUNICATIONS & SECURITY SA

Aide de l'ANR 711 997 euros
Début et durée du projet scientifique : octobre 2016 - 36 Mois

Liens utiles