DS0104 -

Capteurs innovants pour la surveillance des Escherichia coli dans leau – BACTERIEAU

Résumé de soumission

Le contrôle de la pollution fécale des eaux de boisson et de baignade et la protection des ressources (écosystèmes d'eau douce et salée) sont des enjeux majeurs pour la protection de l'environnement en Europe. La bactérie Escherichia coli est considérée comme l'un des meilleurs indicateurs de la qualité microbiologique de l'eau, et est utilisée, dans les eaux douces ou marines, pour prédire les risques d'apparition de gastro-entérites chez les baigneurs . Les techniques actuelles pour le suivi qualité de l'eau nécessitent un échantillonnage d'eau fréquent, un temps d'analyse conséquent et une main-d'œuvre qualifiée. Par conséquent, le développement de méthodes analytiques fiables mais aussi portables, rapides et rentables pour le suivi des dénombrements microbiens dans l'eau constitue un enjeu majeur de santé publique.

BACTERI'EAU vise à développer un nouveau dispositif microfluidique et multiparamétrique utilisant un immunocapteur électrochimique innovant à base de carbohydrates pour la détection spécifique des E. coli dans l'eau et la surveillance in situ et en temps réel (30 minutes) de la qualité bactériologique de l'eau . Deux capteurs seront développés et intégrés sur une même puce : l'un ciblant les E. coli totaux; l'autre, les E. coli pathogènes les plus préoccupants en santé publique (E. coli producteurs de Shiga-toxines).
Cette solution sera simple d'utilisation et permettra des analyses à bas coût, sur site et automatisées pour le suivi en continu (surveillance) de la qualité de l'eau. Cet outil présentera par ailleurs une sensibilité de détection inférieure à 100 UFC/100mL (comme l'exige la réglementation des eaux de baignade) et de quantification comprise entre 100 et 2000 UFC/100mL.

BACTERI'EAU répondra ainsi aux enjeux liés à la qualité des eaux utilisées en industrie, en agroalimentaire et à la surveillance des milieux (eaux récréatives, conchyliculture, eaux de captage).

BACTERI’EAU est un projet collaboratif public-privé associant les compétences et les savoirs-faire en chimie de synthèse, modifications de surface, détection électrochimique, analyses électrochimique, microbiologique et microfluidique de 2 partenaires académiques et de 2 PME à un comité d’utilisateurs finaux. Ce projet répond au défi #1 de l'appel à projet ANR2016, axe 3 « Santé -Environnement ».



Coordinateur du projet

Madame Estelle LOUKIADIS (Laboratoire d'Ecologie Microbienne - VetAgro Sup)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

LEM -VetAgro Sup Laboratoire d'Ecologie Microbienne - VetAgro Sup
ICBMS - UCBL Institut de Chimie et Biochimie Moléculaires et Supramoléculaires
KLEARIA KLEARIA SAS

Aide de l'ANR 706 297 euros
Début et durée du projet scientifique : septembre 2016 - 48 Mois

Liens utiles