DS10 - Défi de tous les savoirs

L'intelligence sociale: experiences et théories concernant les agents économiques – SINT

Résumé de soumission

Les économistes ainsi que les chercheurs d'autres sciences sociales recherchent les facteurs qui permettent une bonne prise de décision. Pendant longtemps, les psychologues ont souligné qu'une bonne prise de décision ne peut être uniquement attribuée à l'intelligence cognitive, mais que d'autres formes d'intelligence pourraient être tout aussi importantes. Alors que de nombreux modèles économiques sont basés sur l'hypothèse d'une maximisation des gains propres par des agents rationnels, ces hypothèses ont été mises en défaut par une accumulation de résultats de l'économie comportementale et expérimentale. Les économistes et les anthropologues ont suggéré une liste de compétences qui devraient être ajoutées au modèle de l'acteur rationnel étant donné les propensions hyper- et pro- sociales des humains, à savoir l'intelligence émotionnelle, l'empathie, la confiance, et la détection de signaux subtils. Le concept d'intelligence sociale (ou intelligence interpersonnelle ou collective) popularisé récemment, combine plusieurs de ces idées dans un cadre commun (par exemple Goleman, 2007). Le présent projet vise à étudier systématiquement l'importance de l'intelligence sociale dans les décisions économiques. Pour ce faire, (1) nous examinerons le développement des compétences nécessaires pour agir de manière socialement intelligente, (2) nous étudierons l'importance des différentes facettes de l'intelligence sociale dans les interactions économiques, et (3) nous fournirons une structure théorique pour guider notre compréhension et mieux prédire les mécanismes qui créent l'intelligence sociale dans différents sortes de groupes. Le projet utilisera des méthodes de la psychologie pour évaluer l'intelligence sociale, les émotions sociales, la détection des émotions et de la théorie de l'esprit, en combinaison avec les méthodes expérimentales (observations, sondages) utilisées en économie, en sciences politiques et en anthropologie.

Il s’agit d’un réel projet interdisciplinaire, ce qui est nécessaire pour faire progresser notre compréhension de l'intelligence sociale des individus dans différentes populations et différents contextes. La coordinatrice a une formation en sciences économiques et en sciences affectives et l'équipe combine un groupe de jeunes chercheurs issus de l'économie expérimentale, de la science politique, de la psychologie, des neurosciences cognitives, de l'anthropologie et de la logique. Ce projet qui s’inscrit dans le financement "Jeune chercheur" de l’ANR aidera la coordinatrice à développer un projet interdisciplinaire étroitement lié à l'Institute for Advanced Study à Toulouse.

Un examen structuré de l'intelligence sociale sous-jacente dans les décisions économiques, va nous permettre d'améliorer les bases psychologiques des modèles économiques de la prise de décision mais aussi fournir des indications précieuses aux psychologues, politologues et anthropologues. Il s’agit d’une recherche fondamentale et le « défi » sélectionné est celui de « tous les savoirs ». Le défi de ce sujet de recherche n’est pas tant celui d'une société en mutation (comme par exemple dans le Défi 8 : sociétés innovantes) que le défi de concilier des idées de différentes disciplines dans un cadre commun. Les résultats du projet seront importants pour la communauté scientifique, mais seront également utilisés dans des communications avec le grand public. Le projet pourrait en outre conduire à des solutions pertinentes pour les décideurs compte tenu de l'intérêt actuel pour les 'nudges' et l'utilisation de signaux sociaux dans l’aide à la décision des citoyens et des consommateurs.

Coordination du projet

Astrid Hopfensitz (Fondation Jean-Jacques Laffont / TSE)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

TSE Fondation Jean-Jacques Laffont / TSE

Aide de l'ANR 139 000 euros
Début et durée du projet scientifique : septembre 2015 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter