DS10 - Défi de tous les savoirs

Recherche de nouvelle physique avec les désintégrations rares de la beauté au LHC – SoRBeT

Résumé de soumission

Les constituants élémentaires de la matière et leurs interactions sont décrits avec succès par le modèle standard de la physique des particules. Cependant, ce modèle est incapable de répondre à un certain nombre de questions fondamentales et une nouvelle physique, au-delà du modèle standard, devrait se manifester à plus haute énergie. La nouvelle physique est recherchée très activement au LHC mais aucune trace de nouvelle particule n'a été décelée jusqu'à présent. Les désintégrations rares de mésons B, en particulier les courants neutres qui changent la saveur, sont parmi les canaux les plus prometteurs pour la recherche de nouvelle physique.
Dans ce projet, nous proposons d’étudier les désintégrations rares des mésons B en lepton tau avec l’expérience LHCb. Contrairement aux désintégrations rares avec des muons dans l’état final, celles-ci sont encore largement méconnues, principalement à cause de la difficulté de reconstruction des taus. Elles sont cependant d’un grand intérêt pour tester l'universalité des leptons, une signature du modèle standard. Le but premier du projet est la recherche de la désintégration du méson Bs en deux leptons tau. Un programme de recherche est établi pour parvenir à mesurer le rapport d’embranchement de ce canal. Les outils et l’expertise développés pour cette première analyse pourront être ensuite adaptés à l’étude d’autres canaux contenant des leptons tau. L’étude de faisabilité pour ces autres désintégrations, telles que B0 -> K* tau tau ou le mode violant le nombre leptonique B -> tau mu, constitue le deuxième objectif majeur de ce projet.

Coordination du projet

Justine Serrano (Centre National de la Recherche Scientifique délégation Provence et Corse_[Centre de Physique des particules de Marseille])

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

CNRS DR12_[CPPM] Centre National de la Recherche Scientifique délégation Provence et Corse_[Centre de Physique des particules de Marseille]

Aide de l'ANR 131 380 euros
Début et durée du projet scientifique : septembre 2014 - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter