Blanc – Accords bilatéraux 2013 - SVSE 4 - Blanc – Accords bilatéraux 2013 - SVSE 4 - Neurosciences

Fonctions des proteines VAMP dans les cellules gliales – GLIAVAMP

Résumé de soumission

La manière dont les cellules du système nerveux central interagissent pour permettre son développement et son fonctionnement reste une question fondamentale en Neuroscience. Notre projet propose d'étudier cette question en se focalisant sur les cellules gliales qui enrobent les connexions synaptiques entre les neurones. En particulier, nous voulons tester l'hypothèse que les cellules gliales influencent le développement et la fonction neuronale par le transport vésiculaire et la libération de substances. Afin de tester cette hypothèse, nous combinons des nouvelles approches experiméntales qui nous avons élaboré au cours des dernières annees comportant de nouveaux modèles murins et des méthodes d'analyses de la morphologie et de la physiologie des cellules gliales. Ce projet fait suite à un travail collaboratif ayant récemment mené à une publication. Concrètement, nous allons caractériser comment l'élimination des certaines “vesicle-associated membrane proteins” (VAMPs) dans les cellules gliales affecte les propriétés physiologiques de ces cellules et impacte l'histologie et l'ultrastucture de différentes régions du cerveau. Les membres de la famille VAMPs sont des molécules hautement conservées et exprimées de manière ubiquitaire au sein de complexes protéiques permettant la fusion ciblée des membranes, participant ainsi au transport intracellulaire des vésicules entre les organelles et la membrane plasmique. Ce processus clé au sein des cellules eucaryotes a été essentiellement abordé par l'étude des protéines VAMPs dans les neurones alors que leur rôle dans les cellules gliales a été longtemps négligé. Nous espérons que les résultats de ce projet sur 2 ans aboutiront à un expansion de notre project et des nouvelles demandes de financements. Ce projet repose sur la coopération bilatérale entre un partenaire francais et allemand, tout deux ayant un intérêt commun sur les interactions neurones-glie, et une collaboration durable basée sur une complémentarité méthodologique. Les résultats de ce projet fondamental auront des retombées pour la R&D pharmaceutique et industrielle si la signalisation gliale mise à jour represente des cibles thérapeutiques potentielles pour des maladies cérébrales. Finalement, nous espérons que notre projet trans-national permettra d'avancer le domaine des Neurosciences en France et en Allemagne et de renforcer la place de nos pays dans un champ de recherches hautement compétitif au niveau international.

Coordinateur du projet

Inst Cell Integr Neurosci (INCI) (Laboratoire public)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Inst Cell Integr Neurosci (INCI)
Paul Flechsig Institut für Hirnforschung Universität Leipzig

Aide de l'ANR 127 171 euros
Début et durée du projet scientifique : janvier 2014 - 24 Mois

Liens utiles