Emergence - Emergence

Les microARN, alternative thérapeutique dans l’Asthme – MITHRA

Résumé de soumission

Dans de nombreuses maladies respiratoires chroniques et notamment dans l’asthme, les agressions répétées de l’épithélium respiratoire par les allergènes, les infections virales et l’inflammation chronique aboutissent à une disparition des cellules multiciliées et une hyperplasie de cellules sécrétrice de mucus. La disparition des cellules multiciliées associée à une surproduction de mucus conduit à une altération de la clairance mucociliaire, et au développement d’une insuffisance respiratoire. Nous avons récemment démontré que la famille de microARN (miRNA), miR-449 joue un rôle clé dans la fabrication des cils vibratiles en réprimant directement la voie de signalisation Delta/Notch dans les précurseurs de cellules multiciliés (Marcet et al, Nature Cell Biology 2011). Par ailleurs, des observations récentes suggèrent que les maladies respiratoires chroniques comme l’asthme pourraient bénéficier d'une utilisation thérapeutique des miRNAs.
Ainsi, l’objectif principal de MITHRA est de valider l’administration locale de miR-449 comme approche thérapeutique pour prévenir ou reverser l’hypersécrétion de mucus et l’hyperplasie sécrétoire en facilitant la fabrication de cils vibratiles par les cellules épithéliales respiratoires au cours de l’asthme allergique. Nous anticipons de nos premiers résultats, protégés par le brevet n°09/03723, PCT/FR2010/000539, un développement d'approches novatrices dans le domaine des pathologies respiratoires chroniques associées à un défaut de cils vibratiles.

Coordination du projet

Pascal BARBRY (Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire - Eq Physiologie génomique des eucaryotes) – barbry@ipmc.cnrs.fr

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

FIST France Innovation Scientifique et Transfert
IPMC - Eq Barbry Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire - Eq Physiologie génomique des eucaryotes
IPMC - Equipe Glaichenhaus Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire - Immunité mucosale et inflammation

Aide de l'ANR 238 862 euros
Début et durée du projet scientifique : octobre 2012 - 24 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter