Flash Info
Publication du programme PAUSE – ANR Ukraine pour l’accueil de scientifiques ukrainiens et ukrainiennes dans des laboratoires français
ASTRID - Accompagnement Spécifique de Travaux de Recherches et d'Innovation Défense

Gradiométrie aéroportée en milieu littoral – GREMLIT

Résumé de soumission

La connaissance du champ de pesanteur et du géoïde en domaine littoral est un enjeu important pour la compréhension du milieu littoral et de sa dynamique, aussi bien pour l'étude des courants côtiers à partir de l'altimétrie, la détermination des références géodésiques et hydrographiques et l'exploitation des ressources naturelles, que pour la navigation passive. Pour cela, une homogénéisation et une densification des mesures gravimétriques disponibles sur toute la zone de transition terre-mer est indispensable, étant donné l'hétérogénéité de la couverture actuelle et l'absence de continuité terre-mer.

Dans ce contexte, l'objectif de ce projet est d'étudier l'apport de la gradiométrie planaire aéroportée, en complément des mesures gravimétriques à terre et en mer et des mesures de gradiométrie spatiale GOCE, pour la détermination du champ et la compréhension de la zone de transition terre-mer. On déterminera les spécifications à satisfaire 1) par un gradiomètre électrostatique planaire basé sur les accéléromètres électrostatiques des missions CHAMP, GRACE et GOCE, compte tenu des performances actuelles sur le positionnement et le contrôle d'attitude de l'avion, et 2) par la plate-forme de découplage des bruits induits par le porteur, qui constitue un élément clé du système. Ce projet nous permettra ainsi de conclure sur la faisabilité d'un tel système et d'en évaluer les retours scientifiques.

Ce projet vient en appui à une thèse ONERA pour laquelle une demande de co-financement est également déposée fin mars 2011 auprès de la DGA.

Coordinateur du projet

Monsieur Michel Diament (INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS) – diament@ipgp.fr

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Onera ONERA
SHOM SHOM (Service Hydrographique et océanographique de la marine)
IGN Institut national de l'information géographique et forestière
IPGP INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Aide de l'ANR 41 600 euros
Début et durée du projet scientifique : décembre 2011 - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter