Flash Info
Publication du programme PAUSE – ANR Ukraine pour l’accueil de scientifiques ukrainiens et ukrainiennes dans des laboratoires français
P2N - Nanotechnologies et Nanosystèmes

INTégration de REsonateurs pour la Photodétection Infrarouge quaDrichromique – INTREPID

Résumé de soumission

L’étude des propriétés optiques des nanostructures métalliques a connu un essor important lors de la dernière décade, sous le terme de plasmonique, motivé par l’obtention de propriétés optiques intéressantes de filtrage et de concentration de lumière. Le développement de cette expertise intéresse tout particulièrement les acteurs de l’imagerie infrarouge, car il rend possible l’intégration de ces fonctions optiques dans le plan focal. Les gains attendus pour les systèmes portent ainsi sur la compacité (fonction de filtrage intégrée au détecteur), le coût (augmentation de la température de fonctionnement) et la performance (baisse du courant d’obscurité, et donc potentiellement du cout du système de refroidissement). Les applications visées sont nombreuses dans le domaine militaire et civil : le contrôle non destructif, le spatial, la sécurité et le médical.

L’objectif visé par le projet INTREPID est la démonstration d’une matrice d’imagerie infrarouge multicolore, en s’appuyant sur l’utilisation de modes plasmons. La démonstration de l’intégration sous forme de matrice des photodiodes plasmon sera faite en technologie CdHgTe et en technologie émergente à base de super-réseaux III-V.

Ce projet rassemble des acteurs industriels et académiques de l’imagerie infrarouge refroidie d’envergure internationale. Sofradir, industriel du secteur de l’imagerie infrarouge refroidie, est le partenaire industriel de ce projet. Les deux filières technologiques envisagées sont développées au niveau national, au sein d’un laboratoire commun Sofradir-LETI pour le CdHgTe, et au CNRS/IES pour la technologie super-réseaux III/V. L’expertise en plasmonique pour la photo-détection est apportée par le CNRS/LPN, auteur de travaux pionnier dans le domaine, et par le LETI. Enfin, l’ONERA est responsable de la caractérisation des systèmes d’imagerie infra-rouge refroidie.

Coordinateur du projet

Monsieur Roch ESPIAU DE LAMAESTRE (COMMISSARIAT A L'ENERGIE ATOMIQUE) – roch.espiau-de-lamaestre@cea.fr

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

DOTA-ONERA OFFICE NATIONAL D'ETUDES ET DE RECHERCHES AEROSPATIALES (O.N.E.R.A.)
SOFRADIR SOFRADIR
LPN-CNRS CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE - DELEGATION REGIONALE ILE-DE-FRANCE SECTEUR OUEST ET NORD
LETI COMMISSARIAT A L'ENERGIE ATOMIQUE
IES-CNRS UNIVERSITE DE MONTPELLIER II [SCIENCES TECHNIQUES DU LANGUEDOC]

Aide de l'ANR 1 693 980 euros
Début et durée du projet scientifique : - 30 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter