FRAL - Appel Franco-allemand en sciences humaines et sociales

Traditions locales et religions universelles L'appropriation de la "religion" en Asie du Sud-Est et au-delà – LOTWOR

Enquêtes de terrain et analyse comparative

Documentation des processus de religionification dans différentes sociétés d'Asie du Sud-Est

Comparer les processus de religionification résultant des interactions entre différentes religions universalistes et les traditions locales

Réunion plénière de LOTWOR à Paris 8-9 juin 2012

Résumé de soumission

A partir d'une collaboration scientifique déjà établie depuis trois ans, les participants français et allemands ont pour objectif d'analyser les différents processus de localisation et d'appropriation de la religion par les sociétés d'Asie du Sud-Est et au-delà. De manière spécifique, il s'agit de contraster les modes de rationalisation et de sécularisation liés respectivement aux religions sémitiques (christianisme et islam) et aux traditions asiatiques (hindouisme et bouddhisme). Au nom de la modernité et du progrès, les Etats-nation contemporains de cette région ont tendance, d'une manière générale, à imposer à leurs populations, y compris celles des marges, de se rattacher à une religion. C'est pourquoi nous considérons la religion comme un processus - le processus de "religionisation"- ce qui implique que les pratiques traditionnelles locales ne sont pas "religieuses" et sont susceptibles d'êtres "religionisées". Et nous faisons l'hypothèse que dans les différents cas que nous étudions, il existe une tension latente et évolutive entre les tenants des pratiques rituelles traditionnelles qui considèrent ces dernières à la fois comme autonomes et relevant du label religion, de plein droit, d'une part, et les tenants d'une religion translocale d'origine étrangère à prétention universaliste qui dénient généralement à ces traditions locales le qualificatif de religion, d'autre part. En conséquence, dans chacun des cas étudiés, nous cherchons à déterminer ce qui est identifié et légitimé comme "religion", par qui, dans quel but, dans quelles circonstances et sous quelles conditions politiques.

Coordinateur du projet

Bénédicte BRAC DE LA PERRIÈRE (CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE - DELEGATION REGIONALE ILE-DE-FRANCE SECTEUR PARIS A) – benedicte.brac@cnrs.fr

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

CNRS/EHESS CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE - DELEGATION REGIONALE ILE-DE-FRANCE SECTEUR PARIS A
Institut für Ethnologie Ruprecht-Karls-Universität Heidelberg

Aide de l'ANR 199 999 euros
Début et durée du projet scientifique : - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter