TecSan - TecSan : Technologies pour la santé et l’autonomie

projet applicatif de surveillance « indoor » de patients atteints de la maladie d'Alzheimer – HOMECARE

Résumé de soumission

Le « maintien à domicile » des personnes âgées, handicapées ou convalescentes est une priorité nationale dictée par les progrès de la médecine, le vieillissement progressif de la population qui en découle et l'évidence d'une plus grande efficacité des soins lorsque l'environnement du patient est plus habituel et rassurant. Cette tendance est aussi favorable a une plus grande maîtrise des dépenses de santé dans une organisation des soins « de l'hôpital au domicile ».
De nombreux efforts, en France et dans le monde, ont été consentis ces dernières décennies pour rendre cet objectif crédible et réalisable : développement des systèmes de Télécommunications et de la Télémédecine, mise au point de nouveaux capteurs et de nouvelles instrumentations autonomes et portables, expérimentations de systèmes de Télésurveillance, tel le démonstrateur « PROSAFE », qui constitue la base technique de cette proposition « HOMECARE ».
Tous les experts sont d'accord pour dire que les technologies de surveillance sont aujourd'hui mâtures et les applications très proches de s'ouvrir à une offre répondant aux attentes des utilisateurs, pour un volume économique estimé à terme à 4 milliards d'Euros annuels. Parti de ces conclusions, HOMECARE vise la conception jusqu'à la validation sur site opérationnel, d'un système complet de surveillance « indoor » pour des patients atteints de la maladie de Alzheimer : ce système conçu dans le prolongement du démonstrateur « PROSAFE » intègrera de nouvelles fonctions d'identification en ligne des personnes présentes sur le site et de fonctions enrichies sur la fusion des données multi-sensorielles, les diagnostics d'alerte, les interfaces médecins et surveillants,… Rappelons que la conception HOMECARE se fonde sur un concept original déjà validé expérimentalement d'une détection de danger par la mesure de l'écart entre les données prédites par un « modèle des habitudes » comportementales du patient, construit par des

techniques d'apprentissages, et les données temps réel de son comportement courant. Ce concept est intégré dans une architecture système composée de capteurs de localisation, de capteurs d'identification, d'algorithmes embarqués de fusion de données, de modélisation en ligne, de diagnostic et d'interfaces multiples…
Le programme de travail associe toutes les compétences requises pour aller de l'enrichissement des acquis antérieurs par des actions de R/D, à l'intégration d'un système complet répondant aux attentes des utilisateurs puis à sa validation sur site opérationnel : il doit se conclure sur la constitution d'un « dossier industriel » et le lancement d'une étape d'industrialisation.

Coordination du projet

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Aide de l'ANR 0 euros
Début et durée du projet scientifique : - 0 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter