JCJC - Jeunes chercheuses et jeunes chercheurs

– DIMAGREEN

Résumé de soumission

L?internet a évolué de manière très significative ces dernières années, passant d?un petit nombre de chercheurs et ingénieurs connectés à des millions d?utilisateurs. Des résultats récents menés par Jupiter Research indiquent que le nombre d?utilisateurs va atteindre 1.5 milliards en 2008 alors qu?il n?était que de 1.1 milliard en 2006, ce qui représente une augmentation de 36% en à peine deux années. Avec l?évolution de l?Internet, des nouvelles applications se sont développées comme les réseaux sociaux, l?Internet mobile, les vidéos à la demande ou le pair-à-pair. Ceci entraîne une augmentation drastique et continue du trafic et on prévoit une multiplication par quatre du trafic induit par le pair-à-pair dans les cinq prochaines années. Cette augmentation du nombre d?utilisateurs de l?Internet avec des nouveaux besoins et comportements modifie les caractéristiques inhérentes du réseau : o Le trafic se concentre sur des énormes serveurs de données. Ceci est principalement dû au développement des moteurs de recherches et aux applications de vidéos à la demande. Ces nouvelles utilisations changent la topologie globale de l?Internet qui devient directement dépendante de l?application utilisée, le trafic pair-à-pair impliquant une topologie radicalement opposée de celle induite par le trafic de type client-serveur. o Mobilité des utilisateurs. L?utilisation des appareils mobiles tels que les téléphones ou les ordinateurs portables, le développement de nouvelles applications multimédia amènent de nouvelles façons d?être connecté à l?Internet. Les utilisateurs deviennent de plus en plus exigeants et demandent à utiliser ces nouvelles applications sans interruption de service et avec une haute qualité de service. o Variation du trafic des utilisateurs. La diffusion vidéo d?évènements particuliers ou le partage de données au sein d?un groupe d?utilisateurs créent des nouvelles communautés de l?Internet. Ces communautés spontanées peuvent se connecter au même instant pour accéder au même contenu créant ainsi des pics de trafic. Par conséquent, de nouvelles solutions doivent être développées pour la conception et la gestion des réseaux, prenant en compte ces nouveaux comportements ainsi que la consommation d?énergie. Ainsi, la consommation d?électricité dans les serveurs et les centres de données aux Etats-Unis a été estimée en 2006 à environ 61 milliards kWh, soit 1,5% de sa consommation totale. Entre 2000 et 2006, cette consommation a plus que doublée, contribuant à une facture énergétique d?environ 4.5 milliards de dollars. On estime qu?elle devrait encore doubler d?ici 2011. Par conséquent, la réduction de la consommation d?énergie pour gérer les réseaux existants est un challenge de première importance, en particulier, avec le développement de nouvelles applications très gourmandes en énergie. Pour réduire l?énergie totale consommée induite par l?Internet, plusieurs techniques peuvent être envisagées : 1. Au niveau physique : la consommation totale du réseau peut être considérablement réduite par des améliorations technologiques lors de la construction des équipements réseaux. Par exemple, des systèmes de refroidissement plus efficaces ou l?adaptation de la consommation énergétique du matériel à son activité dans le réseau. 2. Au niveau de la conception des réseaux : les topologies des réseaux doivent être définies pour s?adapter au mieux aux besoins des utilisateurs. Par exemple, on peut espérer réduire l?utilisation des ressources en changeant les topologies ou en répliquant les données à des endroits adéquats dans le réseau 3. Au niveau de la gestion des réseaux, il faut introduire de nouvelles politiques de routage prenant en compte l?énergie consommée. Durant ce projet, nous allons nous intéresser principalement à la conception et à la gestion des réseaux pour réduire l?énergie totale consommée. Ces deux domaines font partie de nos compétences principales en recherche. Finalement, l?objectif principal est de prendre en compte le paramètre énergie dans la conception et la gestion des réseaux. On devrait ainsi accroître leur durée de vie et de réduire significativement la consommation d?énergie. Pour atteindre les objectifs principaux du projet, nous allons proposer : o Des nouvelles fonctions de coût pour les éléments du réseau (routeurs, commutateurs, concentrateurs?) à partir d?expérimentations. Nous allons proposer une modélisation de leur consommation énergétique en fonction de leur charge et de leurs contraintes physiques. o Des nouveaux outils pour la conception des réseaux, basée sur l?analyse des changements topologiques des réseaux. o Des politiques de routage efficaces, prenant en compte les nouvelles caractéristiques du trafic Internet comme la forte variation du trafic des utilisateurs.

Coordination du projet

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Aide de l'ANR 0 euros
Début et durée du projet scientifique : - 0 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter