JCJC - Jeunes chercheuses et jeunes chercheurs

Mécanismes de conditionnement précoce à la chaleur chez le poulet. – THERMOCHICK

Résumé de soumission

Les poulets de chair sont des animaux sélectionnés sur leurs performances de croissance. Malheureusement, l?évolution de leur croissance musculaire n?a pas été associée à un accroissement de leur appareil cardio-respiratoire, avec pour conséquence une sensibilité accrue aux variations de température, et notamment aux coups de chaleur. Dans le contexte du réchauffement climatique et le développement de la production intensive de poulets en zones chaudes, la réduction de consommation d?aliment et de croissance observées dans ces conditions d?élevage entraînent des pertes financières considérables pour les producteurs de volailles. En France, les mortalités survenues dans les élevages en 2003 ont tué des millions de poulets en croissance. Pour améliorer la résistance des poulets en croissance à la chaleur mais aussi améliorer leur bien-être sans affecter leurs performances, il est maintenant possible de les conditionner au chaud pendant l?incubation des ?ufs ou juste après l?éclosion. Dans le contexte de la recherche de nouveaux systèmes d?élevage mieux adaptés au réchauffement climatique, la compréhension des mécanismes impliqués dans ce conditionnement précoce et l?exploration de ses conséquences sur la thermotolérance, la croissance mais aussi la qualité de la carcasse de poulet a des objectifs à la fois scientifiques et appliqués. Le but du projet THERMOCHICK est donc de déterminer les effets d?un conditionnement précoce à la chaleur sur l?acquisition de la thermotolérance et les mécanismes impliqués dans le métabolisme protéino-énergétique musculaire affectant la production de chaleur de l?animal. Les effets associés sur les performances de croissance, le stress oxydatif et les caractéristiques de la viande de poulet seront également examinés, de même que la régulation hormonale in vitro des mécanismes impliqués dans le conditionnement précoce à la chaleur. L?utilisation de populations de poulets pedigrees permettra de déterminer quels paramètres physiologiques examinés pourraient présenter un intérêt pour une sélection ultérieure de poulets thermotolérants. Le projet THERMOCHICK regroupe les compétences en métabolisme protéino-énergétique, biologie de la cellule musculaire et connaissance des interactions génétique × environnement de quatre jeunes chercheurs dans le but d?étudier les mécanismes contrôlant l?acquisition précoce de la thermotolérance chez le poulet. Leur laboratoire, INRA Unité de Recherches Avicoles (URA), a maintenant acquis une expertise internationalement reconnue dans le domaine du conditionnement précoce à la chaleur qui constitue une approche très prometteuse pour la filière avicole.

Coordination du projet

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Aide de l'ANR 0 euros
Début et durée du projet scientifique : - 0 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter