BLANC - Blanc

Biotechnologies de la Reproduction aviaire au service de la gestion de la diversité génétique – CRYOBIRDS

Résumé de soumission

La conservation de la variabilité génétique des animaux domestiques est un défi pour la durabilité des productions destinées à l?alimentation humaine, pour l?aménagement du territoire et plus généralement pour le maintien de la biodiversité. C?est particulièrement important chez les volailles qui ont connu des changements massifs de production dans les 50 dernières années, changements accompagnés d?une perte marquée de diversité. Le développement de nouveaux outils facilitant la gestion de la variabilité génétique dans les lignées commerciales comme dans les races en danger est donc devenu indispensable. L?ambition de ce projet est de développer dans une stratégie cohérente un éventail de biotechnologies complémentaires de conservation de cellules reproductrices qui seront utilisées pour la gestion de la diversité génétique et contribueront à améliorer l?adaptation des ressources aviaires aux défis futurs liés aux changements de l?environnement et à l?évolution des marchés. La première étape vise à améliorer et à développer les méthodes déjà existantes de conservation et d?utilisation de cellules germinales. Nous proposons dans la tache 1 d?améliorer et de standardiser les méthodes de conservation de la semence ainsi que celles de conservation et d?utilisation de cellules blastodermales (BC) et de cellules germinales primordiales (PGC) permettant d?obtenir des descendants exprimant le génome du donneur à conserver. Dans la tache 2 nous étudierons des méthodes alternatives originales chez les oiseaux, impliquant une rupture par rapport aux méthodes plus classiques, mais ayant des chances raisonnables de succès. Ces méthodes inclueront la vitrification des différents types cellulaires étudiés, la reprogrammation de BC en CPG et le transfert après congélation de tissus gonadiques. La qualité des méthodes proposées dans les taches 1 et 2 sera mesurée en utilisant également les progrès et les outils développés dans la tache 3. Dans cette tache, des méthodes évaluant la fonctionnalité des cellules conservées et transférées seront étudiées. Celles-ci inclueront des mesures d?intégrité du DNA, d?expression de gènes marqueurs, de mesures de fonctions physiologiques cellulaires ainsi que des marqueurs spécifiques de chimérisme. Finalement, la tache 4 utilisera les avancées développées dans les trois premières taches afin d?évaluer les possibilités d?utilisation pour la conservation de la diversité génétique de races en danger.Dans cette tache, la création de stocks de cellules reproductrices congelées permettant la création de la cryobanque hongroise et l?enrichissement de la collection française de cellules germinales aviaires seront également réalisés. De façon générale, ce projet propose des avancées scientifiques importantes dans les biotechnologies de la reproduction aviaire et initiera la création d?un réseau international de cryobanques de cellules germinales aviaires.

Coordination du projet

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Aide de l'ANR 0 euros
Début et durée du projet scientifique : - 0 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter