BLANC - Blanc

– AgaSub

Résumé de soumission

Agaricus blazei Murrill est un champignon comestible présent sur tout le continent américain. Il possède des effets pharmacologiques importants tels que anti-tumeur et anti-hypertension, et son potentiel dans la prévention des processus de cancérogenèse est d?un intérêt particulier. Une condition importante pour le développement de cultures commerciales est le développement de cultivars d?A. blazei possédant des propriétés améliorées comme la productivité en carpophores, la résistance aux maladies, et des effets bénéfiques pour la santé humaine démontrés. Sur la base de diverses études scientifiques, des allégations santé sont avancées pour ce champignon comestible, mais quelques études pointent aussi des risques toxicologiques. Au Japon, A. blazei est cultivé selon des méthodes inspirées de la culture du champignon de Paris (Agaricus bisporus). Les deux champignons sont des saprophites décomposeurs secondaires des litières forestières. Les résidus agricoles utilisés pour leur culture deviennent ainsi des produits valorisés. Ils ouvrent de nouvelles opportunités économiques avec des conséquences bénéfiques pour l?environnement. Cependant il y peu d?information disponible sur le développement des cultivars d?A. blazei et l?optimisation des cultures. Les variétés utilisées pour la culture d?A. blazei sont dérivées d?un faible nombre de souches sauvages brésiliennes ayant un habitat sub-tropical, et une très faible diversité génétique est observée dans ces souches. De plus son cycle de vie n?est pas très bien connu. Une publication récente et nos propres travaux préliminaires tendent à synonymiser différentes espèces d?Agaricus à odeur d?amande incluant les souches d?A. blazei cultivées, sous un nom commun : Agaricus subrufescens. Ces Agarics rares sont probablement présents sur divers continents et des spécimens ont été récoltés récemment en Espagne, France et Mexique. Ils semblent être moins dépendants de hautes températures pour leur culture que les A. blazei cultivés actuellement. Dans ce contexte, une recherche de génétique fondamentale sur A. subrufescens et une clarification non controversée du complexe d?espèce deviennent objectivement importantes. Si A. subrufescens d?Europe et d?ailleurs sont reconnus indiscutablement comme étant la même espèce que les souches commerciales d?A. blazei, l?abondante littérature sur les effets pharmacologiques pourra être utilisée pour supporter des allégations sur les effets bénéfiques pour la santé humaine de ses nouvelles souches, et surtout nous pouvons espérer pouvoir améliorer leurs propriétés et le procédé de production grâce à l?utilisation de cette nouvelle biodiversité et des croisements. Naturellement les risques toxicologiques devront être vérifiés avec ces nouvelles souches et des activités pharmacologiques spécifiques devront être vérifiées et expliquées. L?objectif finalisé de ce projet est de développer la culture d?A. subrufescens et d?utiliser ce champignon comme alicament ou source de bioproduits et substances d?intérêt pour la prévention ou le traitement de maladies. De plus la culture de ce champignon valorisera des résidus agricoles comme substrat de culture. Pour cela, la connaissance sur la biologie de ce champignon doit être augmentée. Le projet de recherche sera centré sur 3 axes : (1) taxinomie d?A. subrufescens et A. blazei, identification des cycles de vies et analyse de la biodiversité, (2) les paramètres de culture et les mécanismes d?induction de la fructification et du développement des carpophores, (3) la nature des métabolites produits et leur effets toxiques et/ou pharmacologiques. Pour cela nous mobilisons des compétences techniques en mycologie, biochimie et biologie moléculaire. Deux phases successives de recherche sont prévues : - Détermination du concept d?espèce par comparaison génétique et de la biologie d?un A. blazei commerciale et d?un isolat européen de A. subrufescens. Recherche de métabolites à activité biologique dans les deux isolats et comparaison avec A. bisporus. - Evaluation de la diversité génétique et phénotypique, et impact de variations des paramètres de la culture. Utilisation pour améliorer la productivité et la qualité des produits. Les livrables du projet sont : - Des données scientifiques présentées dans des publications internationales, sur : les cycles de vie; la phylogénie et la diversité intraspécifique ; la dégradation des lignocelluloses et la production d?enzymes ; les risques toxicologiques et les effets pharmacologique des champignons et de leurs extraits. - Du matériel pour les développements futurs : des ressources biologiques ; du matériel et des méthodes pour des programme de sélection variétale ; des bases de données sur les métabolites et les fractions avec des activités biologiques d?intérêt et/ou des produits purifiés. - Des fondements pour des développements industriels : système de production durable ; produits à valeur ajoutée pour la santé humaine et l?environnement.

Coordination du projet

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Aide de l'ANR 0 euros
Début et durée du projet scientifique : - 0 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter