BLANC - Blanc

MEGAPOLI - PARIS : Pollution des AéRosols: Impact sur la qualité de l'air et quantification des Sources – MEGAPOLI-PARIS

Résumé de soumission

L?atmosphère autour des grandes mégacités constitue un système vulnérable par rapport à sa charge en polluants affectant la qualité de l?air et présentant un risque pour la santé humaine. Or, si les mécanismes de formation de pollution photo-oxydante à partir de ces émissions sont aujourd?hui relativement bien quantifiés, il reste à mieux comprendre et quantifier les sources primaires et secondaires d?aérosols dans l?atmosphère urbaine. Ceci concerne en particulier l?aérosol organique qui constitue une fraction majeure de l?aérosol fin en milieu urbain. Le projet MEGAPOLI-PARIS vise : ? à mieux évaluer les sources primaires de l?aérosol carboné en milieux urbain, ? à mieux évaluer les sources secondaires en particulier de l?aérosol organique à partir de précurseurs gazeux, ? à évaluer et à améliorer la représentation de ces processus dans les modèles de processus et de qualité de l?air. Pour l?exemple d?une grande mégapole Européenne, la région Parisienne, nous visons à ? mieux caractériser l'aérosol atmosphérique et ses précurseurs gazeux lors de campagnes intensives à deux super-sites urbains et peri-urbains, et dans le panache à partir de deux camions mobiles et d?un avion ; compte tenu des différentes plateformes déployées et de l?instrumentation très poussée qui sera mise en oeuvre, la base de donnée obtenue à partir de cette campagne sera la plus détaillée jamais obtenue en milieu urbain en Europe ; ? mieux déterminer les sources primaires de l?aérosol notamment carboné (organique et élémentaire) pour améliorer les cadastres d?émissions, ? documenter l'évolution de l?aérosol secondaire organique en milieu urbain et dans le panache de l?agglomération, ? enfin évaluer et améliorer les modèles de processus et de qualité de l?air, notamment en ce qui concerne la représentation des sources d?aérosol organique. Ces modèles seront ensuite mis en oeuvre afin d?évaluer la sensibilité des teneurs d?aérosols par rapport aux émissions d?origines anthropique et biogénique et de conditions météorologiques. Le dernier objectif du projet concerne l?élaboration et l?évaluation de stratégies d?adaptation, qui permettraient de limiter le risque pour la santé liée à la pollution particulaire. Compte tenu du caractère trans-frontalier de ce type de pollution, les scénarios seront d?abord élaborés à l?échelle continentale et nationale pour les prochaines décennies, en tenant compte du contexte réglementaire. Elles seront ensuite affinées plus spécifiquement pour l?Ile de France.

Coordination du projet

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Aide de l'ANR 0 euros
Début et durée du projet scientifique : - 0 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter