VERSO - RESEAUX DU FUTUR ET SERVICES

Codage Avancé d'IMAges et Nouveaux services – CAIMAN

Résumé de soumission

La problématique adressée par CAIMAN est d'étudier un nouveau codeur permettant de retrouver l’usage universel de JPEG avec des fonctionnalités plus avancées telles que défrichées avec JPEG 2000, tout en gardant une simplicité d’emploi et une complexité et consommation réduite comme JPEG. C’est avec cet objectif que le comité JPEG a initialisé JPEG Advanced Image Coding (AIC), contexte dans lequel s’inscrit le projet CAIMAN. L’objectif principal de CODIA CAIMAN est d’étudier un codeur d’images qui intègre conjointement sécurité, tatouage, robustesse, scalabilité, adaptation au réseau sans sacrifier à l’efficacité de compression et la qualité perçue. La définition d’un nouveau standard de codage d’image doit être mise en perspective avec l’avènement de nouveaux usages liés à l’extraction automatique de la sémantique du contenu : recherche dans des bases d’images, classification de photos, extraction d’objets et composition de scènes, ,. Le projet CAIMAN doit également permettre de proposer des solutions globales interprétation+codage efficaces pour ce type de nouveaux services. Les objectifs de ce projet sont à développer selon deux axes principaux : · le développement d’un codeur d’images dont l’architecture est en rupture avec les approches existantes et qui permet la prise en compte efficace de services émergeant tels que l’indexation et la recherche d’images ou encore les aspects sécurisation des données (par example tatouage) et leur interaction avec le système de compression lui-même. · la spécification d’une architecture hautement scalable (liée à la fois aux aspects services pouvant être très différents d’une utilisation à l’autre et aux aspects qualité de service hétérogènes) et robuste pour répondre aux exigences de flexibilité et de fiabilité et qui intègrerait conjointement les aspects de qualité, d’authenticité et de robustesse aux erreurs de transmission

Coordination du projet

Didier NICHOLSON (ETI (entreprise de taille intermédiaire))

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Aide de l'ANR 1 326 606 euros
Début et durée du projet scientifique : - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter