GENOPAT - Du gène à la physiopathologie, des maladies rares aux maladies communes

Les bases moléculaires et structurales de trois maladies génétiques impliquant des déficiences en transcription et en réparation de l ADN – TransRepPath

Résumé de soumission

La réparation par excision de nucléotides (NER) lutte contre les effets d'un grand nombre de lésions provenant des rayonnements UV ou de divers dérivés environnementaux. Une absence de cette voie de réparation chez l'homme est à l origine de trois pathologies: le xeroderma pigmentosum (XP), la trichothiodystrophie (TTD) et le syndrome de Cockayne (CS). Ces maladies associent un ensemble de phénotypes complexes et variés dont les origines sont encore mal connues. Certains facteurs NER comme TFIIH, CSA ou CSB sont également impliqués dans la transcription des gènes codant pour les protéines indiquant que certains phénotypes pourraient trouver leur origine dans une déficience de l expression de gènes spécifiques. L objectif de ce projet est de mieux comprendre les defauts moleculaires du XP, CS et TTD afin de preciser la physiopathologie des patients et d aider à une therapie lorsque leur deficience en transcription et en réparation seront comprises. L'objectif est de développer les connaissances sur la NER et son interaction avec la transcription des gènes en étudiant les maladies XP, CS et TTD où une déficience en NER a été trouvée. Les phénotypes de ces patients ne peuvent pas s'expliquer uniquement par un défaut dans la NER. Les études indiquent que les défauts dans la transcription des gènes spécifiques peuvent expliquer certains des phénotypes. XPB et XPD, mutés chez les patients XP, CS et TTD, font partie du facteur de transcription TFIIH. Récemment, nous avons montré que la réponse transcriptionnelle des cellules CS-B etait perturbée après irradiation UV, plaidant pour un rôle de CSB en transcription. Nous souhaitons
1/ Obtenir une connaissance détaillée des défauts transcriptionnels liés à des mutations dans CSA et CSB.
2/ Déterminer le rôle de CSA et CSB dans la transcription de gènes spécifiques.
3/ Obtenir un aperçu des défauts transcriptionnels associés à des mutations dans l helicase XPD de TFIIH dans des cellules XP-D/CS et dans un modèle de souris XP-D/CS.
La nature des protéines qui participent à la NER est connue mais nous avons eu la surprise de découvrir récemment que la composition de TFIIH changeait lors de sa participation à la NER. Il est également évident que la régulation de la NER, et la nature des protéines régulatrices sont encore mal connues. Nous voudrions ainsi
4/ Comprendre les mécanismes à l origine de la modification de la composition de TFIIH.
5/ Utiliser une stratégie de transfection de banque de siRNA afin d identifier de nouveaux acteurs de la NER.
Les études de structure-fonction de TFIIH sont nécessaire pour comprendre le rôle des diverses sous-unités de TFIIH en transcription et en réparation.
6/ Des approches structurelles par cristallographie aux rayons X ou de RMN seront utilisées pour savoir comment des mutations dans l'un ou l'autre des sous-unités XPB et XPD ou p8/TTD-A de TFIIH ont une incidence sur leur interaction avec leurs partenaires au seins de TFIIH Nous aurons une meilleure vision des déreglements à l origine de la physiopathologie des patients XP, CS et TTD. Cette approche nouvelle de l aetiologie de ces phénotypes nous permettra d ameliorer le quotidien des patients. Ces résultats peuvent également nous permettent de comprendre certains aspects de pathologies touchant la population normale mais aussi le vieillissement, probleme de santé publique. Le traitement contre ces maladies ou la lutte contre le vieillissement nécessitent une connaissance approfondie des mécanismes affectés. Une partie du projet nous permettra de mieux comprendre le mécanisme NER en se concentrant sur l étude du facteur TFIIH qui le plus complexe des facteurs impliqués en NER. L utilisation de technique de transfection de banque de siRNA à l aide d automates nous permettra également d affiner nos connaissance sur les modes de régulation de la NER en identifiant de nouveaux acteurs qui seront des cibles potentiels pour le traitement des patients.

Coordination du projet

Frédéric COIN (CENTRE EUROPEEN DE RECHERCHE EN BIOLOGIE ET EN MEDECINE - CERBM)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

CENTRE EUROPEEN DE RECHERCHE EN BIOLOGIE ET EN MEDECINE - CERBM
CENTRE EUROPEEN DE RECHERCHE EN BIOLOGIE ET EN MEDECINE - CERBM

Aide de l'ANR 550 000 euros
Début et durée du projet scientifique : - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter