TLOG - Technologies logicielles

PROJET RADIOLA – Simulation numérique de la radiographie industrielle pour le contrôle non-destructif – RADIOLA

Résumé de soumission

Le contrôle non-destructif (CND) par radiographie est une des trois techniques majeures de contrôle (avec les techniques ultra sons et courants de Foucault) utilisée pour assurer l’intégrité des composants critiques dans des domaines industriels pour lesquels la sûreté est un enjeu vital, tel que le nucléaire, l’aéronautique ou la chimie. La France étant traditionnellement bien implantée dans les deux premiers domaines, elle est également un acteur fort dans le contrôle non-destructif, et notamment dans la simulation des techniques de CND. La plate-forme CIVA, développée par le CEA et distribuée par CEDRAT, est aujourd’hui une suite logicielle reconnue et propose des solutions de simulations dans le domaine des ultrasons et des courants de Foucault. Sur la simulation de la radiographie industrielle, six acteurs principaux sont présents sur le marché, dont trois en France : le CEA-LETI, EDF, et l’INSA Lyon. On constate que les trois codes ciblent des domaines d’applications différents, et sont fortement complémentaires. L’objectif du projet est de rassembler ces trois acteurs, extraire de leurs logiciels les meilleurs composants, les encapsuler et de les intégrer dans la plate-forme CIVA du CEA-LIST, dans le but de créer un code de référence avec un champ d’application très étendu. L’analyse des points forts des trois codes, couplés aux atouts de la plate-forme CIVA, montre qu’un tel code de référence serait supérieur à toute solution aujourd’hui disponible sur le marché. Le projet RADIOLA veut saisir cette opportunité et établir la France comme acteur principal dans le domaine de la modélisation radiographique pour le CND. CIVA deviendrait ainsi une plate-forme de simulation multi-techniques (US, CF, RX) pour le CND, et verrait son marché accessible s’étendre. Ce projet de 2 ans, coordonné par EDF, a donc pour objectif de développer un nouveau module de simulation RX, à partir de composants disponibles chez les différents partenaires, intégré dans la plateforme CIVA, et validé par les end users industriels. Les partenaires développeurs sont EDF, le CEA-LIST, le CEA-LETI ainsi que l’INSA-CNDRI. L’adéquation du produit final avec les besoins industriels est assurée par la présence de représentants de l’aéronautique et du nucléaire, la SNECMA et EDF, et par le soutien d’EADS. La valorisation du produit est prise en charge par CEDRAT, présent sur le marché international en tant que distributeur de CIVA et Flux3D.

Coordination du projet

Andreas SCHUMM (ETI (entreprise de taille intermédiaire))

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

COMMISSARIAT A L'ENERGIE ATOMIQUE CENTRE D'ETUDES NUCLEAIRES SACLAY
COMMISSARIAT A L'ENERGIE ATOMIQUE CENTRE D'ETUDES NUCLEAIRES DE GRENOBLE

Aide de l'ANR 552 242 euros
Début et durée du projet scientifique : - 24 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter