Flash Info
Publication du programme PAUSE – ANR Ukraine pour l’accueil de scientifiques ukrainiens et ukrainiennes dans des laboratoires français
MATETPRO - Matériaux procédés

Amélioration des procédés électrolytiques de production d'hydrogène, de fluor et d'aluminium par modélisation des phénomènes diphasiques et électrochimiques couplés – AMELHYFLAM

Résumé de soumission

Le but de ce projet est d'améliorer les électrolyseurs industriels de production de fluor, d'une part, et d'aluminium, d'autre part, afin de diminuer le coût de production et par ailleurs de contribuer à la mise au point d'un électrolyseur économique de production d'hydrogène selon le procédé Westinghouse (couplage d'une décomposition thermochimique de l'acide sulfurique à l'électrolyse du système redox SO2/H2SO4). Le fluor est essentiel pour la fabrication du combustible nucléaire. De plus, l'abaissement du prix du fluor favorisera son essor dans d'autres secteurs industriels (microélectronique, catalyseurs, etc.). L'aluminium brut est employé pour la production des alliages pour de nombreuses industries (construction, emballage, aéronautique, etc..). Enfin, l'hydrogène est un vecteur énergétique du futur (pile à combustible, etc.). - Dans ces électrolyseurs, des bulles sont libérées à l'anode et / ou à la cathode. En raison des interactions entre le bain et les électrodes, les bulles ont un comportement très particulier et masquent la surface de l'électrode, voire du séparateur des compartiments anodique et cathodique, et modifient la densité de courant locale. Elles produisent une surtension significative qui représente une partie non négligeable de l'énergie électrique consommée dans l'électrolyseur. De plus, elles ont un rôle essentiel pour l'hydrodynamique de la cuve car elles homogénéisent la température dans l'électrolyseur et contribuent à la dégradation du rendement Faraday par recombinaison des gaz produits des cellules sans séparateur. La compréhension du comportement de ces bulles est donc essentielle. - Les électrolyseurs de production d'aluminium ont des anodes consommables car elles s'érodent avec le temps. Cette érosion est couplée fortement à la densité de courant en frontière et donc à la production et au transport des bulles. - Un axe essentiel d'amélioration des performances des électrolyseurs biphasiques est d'étudier le comportement des bulles électrogénérées: genèse, impulsion au détachement et éventuelle coalescence. Plusieurs disciplines seront mises à profit pour cette étude et le travail se fera en interaction entre expérimentations (notamment écoute de la signature acoustique des bulles) et modélisations. Ce modèle physique sera implanté dans un outil numérique capable de résoudre simultanément l'hydrodynamique diphasique, l'électrocinétique et la thermique tout en prenant en compte une éventuelle consommation des électrodes. L'outil numérique sera construit en collaboration avec deux développeurs de logiciels : un qui commercialise un code pertinent en mécanique des écoulements diphasiques et l'autre dont le logiciel est bien adapté à la résolution des phénomènes électrochimiques (surtensions, etc.). - Cette démarche, nouvelle et originale permettra de faire des progrès en génie électrochimique industriel dans tous les domaines où les bulles sont électrogénérées. - ...

Coordinateur du projet

Hervé ROUSTAN (Entreprise autre que TPE ou PME)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

INPG INSTITUT POLYTECHNIQUE DE GRENOBLE
CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE - DELEGATION REGIONALE PARIS MICHEL-ANGE
ECOLE CENTRALE DES ARTS ET MANUFACTURES DE PARIS
IUT DE LORIENT UNIV DE BRETAGNE SUD

Aide de l'ANR 948 032 euros
Début et durée du projet scientifique : - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter