BLANC - Blanc

Validation d'un outil de dépistage précoce de l'autisme – DEPISTAUTISME

Résumé de soumission

1 - Contexte scientifique et objectifs du projet : L'autisme est un trouble du développement qui affecte les relations sociales, la communication et - le comportement. Les connaissances récentes concernant l'autisme confirment l'intérêt du diagnostic précoce qui permet la mise en place - d'une stimulation susceptible de corriger partiellement certains déficits, de promouvoir le développement et de soutenir la famille. Les signes - permettant de faire un diagnostic précoce ne sont pas très connus dans la population générale. Ils sont souvent discrets et leur repérage - demande une certaine expertise car ils touchent des aspects qualitatifs du comportement social. Le diagnostic précoce de l'autisme reste une - affaire de spécialistes mais le circuit qui amène un enfant à risque chez le spécialiste pourrait être réduit par la mise en place du dépistage des - troubles du développement dans la population tout venant. 2 - Description du projet Les parents volontaires pour participer à la recherche sont - recrutés parmi les familles présentant leur enfant à la consultation des deux ans chez un pédiatre, un généraliste en libéral ou dans le cadre - d'une PMI. Les parents répondent à une série de 23 questions portant sur le comportement habituel de l'enfant. Le médecin en plus de son - examen habituel observe le comportement social de l'enfant dans des situations qui permettent de mettre à jour les anomalies recherchées et - de les répertorier (comportements ayant une valeur prédictive validée par des études antérieures). Les médecins volontaires pour participer à - cette recherche bénéficient d'une formation au repérage de ces signes. Les enfants pour lesquels un doute concernant une déviance du - développement existe à partir des réponses au questionnaire rempli par les parents sont revus en consultation. Si le doute est levé, - l'investigation s'arrête. Le médecin relèvera les mêmes observations sur le comportement de l'enfant à l'occasion des consultations suivantes. - Si des anomalies sont observées lors de cette consultation, une évaluation complète du développement et des comportements sociaux est - proposée. Les parents participent à un entretien permettant de confirmer ou d'infirmer le diagnostic. Ces enfants sont revus à 6 mois et à un - an après l'inclusion dans l'étude pour confirmation du diagnostic, sachant que les signes sont plus nets à trois ans qu'à deux ans. Tous les - enfants sont revus par leur médecin à 30 et 36 mois, qu'ils aient été considérés à risque ou pas. Les résultats au questionnaire sont corrélés - avec le statut de l'enfant à 30 et 36 mois (développement normal, retard, anomalie qualitative du développement correspondant aux critères - de l'autisme ou d'un autre trouble envahissant du développement). Il s'agit de déterminer par des traitements statistiques appropriés la - sensibilité et la spécificité du questionnaire. 3 - Résultats attendus La validation d'un questionnaire rempli par les parents apportera un outil - facilitant le repérage des enfants à risque dans une population tout venant. Il s'agit de vérifier que les réponses à des questions simples - concernant le comportement de l'enfant peuvent permettre de prédire des anomalies du développement confirmées plus tard par des - spécialistes. Cette étude permettra donc de disposer d'un outil de dépistage validé. L'étude prévoit une formation des médecins pédiatres, - médecins de PMI et généralistes aux signes précoces de l'autisme. Il est attendu que la participation à l'étude augmente la capacité de ces - médecins à repérer les signes précoces et à réagir en conséquence en orientant rapidement les enfants vers les spécialistes capables de - confirmer le diagnostic et de mettre en place une stimulation adéquate. Compte tenu de la plasticité cérébrale et de la nature - développementale de l'autisme, cette prise en charge précoce est particulièrement déterminante pour le pronostic.

Coordination du projet

Bernadette ROGE (Université)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

CRA AQUITAINE Centre de Ressources Autisme Bordeaux Aquitaine

Aide de l'ANR 220 000 euros
Début et durée du projet scientifique : - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter