ARFU - Architectures du futur

Communications Flexibles Automobiles Et Reconfigurables – CIFAER

Résumé de soumission

Dans de nombreux domaines, l'évolution constante des besoins impose la définition de nouvelles
solutions d'architectures pour les systèmes électroniques embarqués, tant du point logiciel que matériel.
Par exemple, dans le contexte automobile, ces solutions correspondent à des réseaux de calculateurs
embarqués distribués au sein des véhicules. Ces infrastructures devront notamment assurer le support
d'applications de multimédia embarqué, tout en garantissant une sûreté de fonctionnement accrue (par
exemple, l'aide à la conduite avec des systèmes GPS, l'aide à la conduite par le traitement d'images, la
réception de données multimédia, les communications avec l'infrastructure pour avoir une continuité de
service). Compte tenu du contexte économique associé, il convient également de proposer des solutions
interopérables et facilement intégrables. Une solution technologique entrevue afin de satisfaire à de
telles contraintes repose sur la définition et la réalisation de réseaux comportant des schémas de
communication flexibles et où chaque noeud du réseau pourrait être reconfiguré en fonction du
comportement global du système. De telles architectures reconfigurables pourraient ainsi permettre
l'optimisation des calculs et satisfaire aux performances requises par les contraintes applicatives. Par
ailleurs, la sûreté de fonctionnement des systèmes pourrait être optimisée en définissant une gestion
efficace de la modification et de l'évolution en cours d'exécution d'une telle infrastructure flexible.
L'activité de recherche menée au sein du présent projet CIFAER porte sur la définition d'une architecture
innovante tant du point de vue du coeur numérique (processeur généraliste associé à une zone reconfigurable) que des interfaces de communication supportées (lien radio et courant porteur). Cette
architecture servira de noeud de traitement pour la mise au point d'un réseau flexible, dimensionné afin
de satisfaire à des contraintes de débit et de sûreté de fonctionnement définies selon différents
scénarios de fonctionnement. Dès lors, il conviendra également de proposer de nouveaux services pour
les couches logicielles du système d'exploitation gérant une telle infrastructure. Par ailleurs, l'activité
portera également sur la mise au point de nouvelles méthodes de conception pour le dimensionnement
de tels systèmes, notamment en intégrant le caractère reconfigurable de ces architectures. Les
partenaires industriels et universitaires du projet CIFAER présentent des compétences complémentaires
dans les domaines des architectures numériques, des méthodologies pour la conception des systèmes
embarqués, de la mise au point des interfaces radio et courant porteur, ainsi qu'une expertise dans les
domaines de l'automobile et du multimédia embarqué. Les objectifs du projet s'inscrivent donc dans les
thématiques "Architectures innovantes" et "Méthodologie pour la conception des architectures sur puce"
de l'appel à projet "Architecture du futur".

Coordination du projet

Fabienne NOUVEL (Autre établissement d’enseignement supérieur)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Aide de l'ANR 936 460 euros
Début et durée du projet scientifique : - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter