RIB - Biotechnologies

Vers des vaccins ADN efficaces : optimisation des formulations et des méthodes d’administration pour les ADN vaccinaux formant des pseudo-particules virales. – EPI

Résumé de soumission

Considérés comme des vaccins à très fort potentiel, les vaccins ADN nécessitent néanmoins d’importantes optimisations avant de pouvoir être utilisés efficacement chez l’homme. Ces améliorations résideront notamment dans la méthodologie d’administration de l’ADN et également dans la formulation de l’antigène produit lors de la vaccination. Nous proposons de combiner deux stratégies d’amélioration des vaccins ADN: (i) la première repose sur la formulation de l’ADN pour des injections intraveineuses ou par voie hydrodynamique ; (ii) la deuxième sur la présentation de l’antigène à la surface d’une pseudo particule virale (VLP) (stratégie des plasmoVLP). Chacune de ces stratégies a déjà démontré de réelles améliorations de l’efficacité du transfert de gène et de l’immunisation. Pour valider l’avantage de combiner ces stratégies et déterminer la formulation optimale de l’ADN plasmoVLP, nous analyserons de façon standardisée les réponses immunitaires induites en insérant sur les VLP des antigènes modèles spécifiques des lymphocytes T et B (« Gold Standard »). Ces méthodes qui ont été développées dans le cadre d’un réseau européen assurent une évaluation fiable et quantitative des réponses immunitaires. Finalement, nous proposons d’appliquer notre stratégie à un modèle de vaccination contre le virus de l’hépatite C (VHC) qui représente un problème de santé publique majeur. En effet, nous détenons la propriété intellectuelle sur la génération de VLP pseudotypées par l’enveloppe du VHC. Nous générerons des plasmoVLP-VHC et évaluerons les réponses immunitaires cellulaires et humorales induites chez la souris après vaccination utilisant les meilleures formulations testées préalablement. Ces travaux devraient nous permettre de disposer de vecteurs et de modalités d’administration optimisés, prêts pour une évaluation chez le gros animal.

Coordinateur du projet

(Divers privé)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

UNIVERSITE DE STRASBOURG
CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE - DELEGATION REGIONALE ILE-DE-FRANCE SECTEUR PARIS A
CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE - DELEGATION REGIONALE ILE-DE-FRANCE SECTEUR PARIS B

Aide de l'ANR 425 236 euros
Début et durée du projet scientifique : - 24 Mois

Liens utiles

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter