COD - Cardiovasculaire, obésité et diabète

Role du stress du réticulum endoplasmique dans le développement de la stéatose hépatique – STRESSATOSE

Résumé de soumission

La stéatose hépatique, caractérisée par une accumulation de triglycérides, est une pathologie associée au diabète de type 2 et à l'obésité. Un tiers des triglycérides stockés dans le foie des patients stéatosiques vient d'une synthèse de novo à partir du glucose (lipogénèse). La lipogénèse est contrôlée au niveau transcriptionnel par le glucose et l'insuline. Nous avons montré que les facteurs de transcription SREBP-1c et ChREBP sont les médiateurs respectifs des effets de l'insuline et du glucose sur les gènes de la lipogénèse. L'insuline active la transcription de SREBP-1c et son clivage à partir du réticulum endoplasmique, libérant la forme active de SREBP-1c. Celle-ci stimule le métabolisme du glucose en activant le gène de la glucokinase ce qui induit l'expression et la translocation nucléaire de ChREBP. Les foies stéatosés de rongeurs obèses expriment fortement la forme nucléaire de SREBP-1c malgré une insulino-résistance hépatique sévère indiquant que d'autres acteurs que l'insuline induisent le clivage de SREBP-1c. Plusieurs faits suggèrent qu'un stress du réticulum endoplasmique (stress ER) pourrait être le lien entre le clivage de SREBP-1c, l'activation de la lipogénèse et la stéatose: (1) un stress ER est observé dans des situations de stéatose comme l'hyperhomocystéinémie, l'alcoolisme et les rongeurs obèses (2) les protéases clivant SREBP-1c sont aussi impliquées dans le stress ER (3) la thapsigargine, un inducteur du stress ER induit le clivage de SREBP-1c.
Notre projet est d'étudier si un stress ER peut via l'activation de SREBP-1c et de ChREBP, induire une stéatose. Nous étudierons : (i) l'expression de marqueurs du stress ER et la présence nucléaire de SREBP-1c et ChREBP dans des modèles murins présentant une stéatose, (ii) les effets d' inducteurs du stress ER sur le clivage de SREBP-1c, la localisation nucléaire de ChREBP et la lipogénèse dans des hépatocytes en culture (iii) si les protéines qui participent au clivage de SREBP-1c sous l'action de l'insuline sont également impliquées dans le clivage par le stress ER (invalidation par siRNA). Nous étudierons les conséquences d'une inhibition de l'expression de SREBP-1c et de ChREBP (adénovirus-siRNA) sur la stéatose des souris obèses ob/ob. La surexpression de la protéine GRP78 prévient le stress ER in vivo et in vitro. GRP78 sera surexprimée dans le foie des souris obèses ob/ob et les conséquences sur SREBP-1c, ChREBP et la stéatose analysées. Ces études seront étendues à l'homme en analysant les marqueurs du stress ER, les facteurs de transcription et les enzymes lipogéniques dans les foies stéatosiques d'obèses. Nous étudierons enfin une situation unique, des patients infectés par le virus de l'hépatite C qui développent une stéatose. Nous analyserons si la voie lipogénique et un stress ER sont présents chez ces patients. Les protéines virales impliquées dans l'induction de la lipogénèse seront étudiées dans des lignées cellulaires et des souris transgéniques.


Coordination du projet

Fabienne FOUFELLE (Organisme de recherche)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Aide de l'ANR 360 000 euros
Début et durée du projet scientifique : - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter