JCJC - Jeunes chercheuses et jeunes chercheurs

Bradyrhizobium, Oryza et Aeschynomene : Diversité, écologie et adaptation d&aposune relation tripartite. – BOA

Résumé de soumission

L'objectif du projet est d'analyser la diversité, l'évolution et l'adaptation des partenaires dans l'association mutualistes Bradyrhizobium-Aeschynomene-Oryza. Nous souhaitons répondre à plusieurs questions: (i) Comment se structure la diversité des souches associées aux deux espèces A. sensitiva et A. indica, présentes en Amérique et en Afrique? (ii) Quelle divergence génomique peut on mettre en évidence entre ces souches? (iii) Quelles sont les bases génétiques de l'adaptation des souches à différents environnements? (iv) Le mutualisme observé en Afrique entre ces souches bactériennes et le riz sauvage se retrouve t'il en Amérique? Quel impact sur la croissance du riz ? (v) Quelle influence cette association mutualiste a-t-elle sur la diversité des souches? Nous isolerons des souches au sein des populations naturelles dans les deux continents. Des isolements de souches par piégeage sur A. sensitiva seront également réalisés sur broyats de racine de riz. Des analyses par AFLP et MLST suivies d'analyses de génétique des populations nous donnerons une première image de la structuration de la diversité des populations bactériennes. Des analyses génomiques par Hybridation Soustractive et Comparaison Génomique par Hybridation, rendues possibles par l'obtention du génome complet de deux souches de Bradyrhizobium sp. photosynthétiques, nous donneront une image réelle de la divergence génomique entre ces souches. L'analyse des patrons de présence-absence des gènes, et si possible de leur divergence nucléotidique, nous permettra d'émettre des hypothèses sur l'adaptation de ces souches aux différents environnements rencontrés. Enfin l'analyse de la diversité des souches endophytiques du riz nous permettra d'évaluer l'ubiquité de cette association symbiotique entre les souches photosynthétiques d'Aeschynomene et les différentes variétés et espèces de riz, et d'analyser le potentiel agronomique des nouvelles souches en association avec différentes variétés de riz. Les approches génomiques nous permettront également d'analyser les divergences entre les souches présentant des effets sur le riz et celles qui n'en présentent pas, ouvrant ainsi la porte à une sélection de souches à intérêt agronomique. Les résultats attendus porteront sur la compréhension de l'évolution des populations bactériennes associées à deux espèces d'Aeschynomene originaire d'Amérique et introduite en Afrique, aux modifications génomiques ayant suivies cette migration, aux bases génétiques de l'adaptation à différents milieux et à l'analyse du mutualisme entre des souches symbiotiques fixatrices d'azote photosynthétiques et une graminée, Oryza sp.

Coordination du projet

Gilles BENA (Organisme de recherche)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Aide de l'ANR 150 000 euros
Début et durée du projet scientifique : - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter