PRECODD - PRogramme ECOtechnologies et Développement Durable (PRECODD)

GAz et Liquides Evaporants et Risques de Nuisances humaine et Environnementale – GALERNE

Résumé de soumission

Le projet GALERNE prend en compte un accident maritime mettant en jeu des chimiquiers transportant une substance dangereuse évaporante ou des gaziers chargés de gaz à l’état liquide : GNL (méthane), GPL (butane, propane), Chlorure de Vinyle Monomère, Ammoniac…, transportés en l’état (à la pression atmosphérique et température ambiante), sous pression ou réfrigérés. En cas d’accident maritime, les gaz émis à partir du navire ou des nappes flottantes présentent des risques importants pour les intervenants et les populations : incendie/explosion du nuage de gaz lui même ou du gaz encore confiné (BLEVE) et toxicité (ammoniac). L’augmentation de la capacité et du nombre de navires rend cette menace plus aiguë. L’approche, la surveillance et l’intervention d’un navire en difficulté ou de la pollution générée par un événement quelconque sont délicates et souvent mal appréciées par les intervenants, en témoigne la gêne des équipages d’aéronefs lors de l’accident du Ievoli Sun et des populations d’Aurigny et du Cotentin. Ce projet a pour but de proposer une évaluation objective du risque présenté et des dispositifs d’intervention et de protection les plus adaptés à la situation. La méthode que nous avons choisie privilégie l’approche suivante : description des navires et définition des types de produits concernés, choix de scénarios d’accidents de référence et des termes sources, évaluation du comportement des substances déversées (expérimentations et modélisations), et enfin conditions d’intervention de première urgence et modalités de communication au sein d’un comité d’experts mis en place le jour suivant un accident majeur. Le projet est conduit par des organismes experts reconnus, en liaison permanente avec des centres opérationnels.

Coordinateur du projet

Monsieur François CABIOC'H (CENTRE DE DOCUMENTATION DE RECHERCHE ET D'EXPERIMENTATIONS SUR LES POLLUTIONS ACCIDENTELLES DES EAUX [CEDRE])

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE - DELEGATION REGIONALE MIDI-PYRENEES
INSTITUT NATIONAL DE L'ENVIRONNEMENT INDUSTRIEL ET DES RISQUES
CENTRE DE DOCUMENTATION DE RECHERCHE ET D'EXPERIMENTATIONS SUR LES POLLUTIONS ACCIDENTELLES DES EAUX [CEDRE]

Aide de l'ANR 471 681 euros
Début et durée du projet scientifique : - 36 Mois

Liens utiles