BDIV - Appel à projets de recherche dans le domaine de la Biodiversité

Diversité des structures de bois et analyse biophysique des stratégies écologiques des ligneux en forêt tropicale humide – Woodiversity

Résumé de soumission

Comment la diversité des structures et propriétés du bois permet-elle aux plantes ligneuses (incluant différents types biologiques) de développer une diversité de stratégies de croissance, pendant les phases de régénération (plantules et juvéniles) dans un sous-bois de forêt tropicale dense humide caractérisé par une forte compétition pour la lumière et une grande diversité de plantes ligneuses ? Les résultats attendus du projet concernent i) la définition de traits biophysiques caractéristiques de ces stratégies, avec des innovations tant théoriques que métrologiques, ii) des réponses à certaines questions écologiques sur les compromis entre performances hydrauliques et mécaniques dans le contexte particulier des forêts tropicales humides et iii) l’acquisition de données sur les traits biophysiques organisées dans une base plus générale sur les traits des arbres tropicaux. Les caractéristiques des bois qui définissent les performances hydrauliques et mécaniques seront mesurées à différentes échelles – depuis l’organisme jusqu’à la composition chimique des parois cellulaires – avec une modélisation biophysique de leur signification fonctionnelle. De nombreuses propriétés des bois seront ainsi étudiées, avec l’idée que des compromis entre structures à différentes échelles peuvent être à l’origine du maintien de la totalité des performances à un niveau élevé. Enfin leurs variations seront étudiées au sein de la diversité des espèces ligneuses, en comparant les types biologiques (arbres, lianes, épiphytes), et les arbres issus de différents groupes fonctionnels. Les variations intra-spécifiques - pendant le développement ontogénétique, ou sous l’effet des variations d’environnement -, de même que les processus physiologiques d’adaptations aux contraintes hydriques ou mécaniques sont supposées jouer un rôle majeur dans les stratégies de croissance. Nous proposons donc de vérifier ces hypothèses : l’importance écologique de ces facteurs en conditions naturelles sera étudiée, de même que la variabilité des processus physiologiques, y compris les variations génétiques de réponse et de perception des contraintes biomécaniques, en utilisant des développements récents de la génomique appliquée aux arbres.

Coordination du projet

Bruno CLAIR (Organisme de recherche)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Aide de l'ANR 570 000 euros
Début et durée du projet scientifique : - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter