BDIV - Appel à projets de recherche dans le domaine de la Biodiversité

– ALIENS

Résumé de soumission

Devant la reconnaissance croissante de l’importance des invasions biologiques dans la perte alarmante de la biodiversité, la recherche internationale a connu ces dernières années un nouvel essor, tant en écologie appliquée qu’en recherche des processus écologiques fondamentaux. La France, bien qu’ayant un rôle unique avec des îles dans tous les océans du monde, n’a pourtant jusqu’ici que trop partiellement contribué à la connaissance des processus impliqués dans les invasions d’écosystèmes insulaires. La biodiversité et les menaces qui pèsent sur ces îles y sont généralement mal définies. Nous proposons, en réunissant 5 groupes de recherche d’Institutions différentes, d’approches similaires et de compétences complémentaires, de contribuer au nouvel effort entrepris en France depuis quelques années dans ce contexte. Nous étudierons l’impact des espèces invasives dans les communautés qu’elles envahissent, en prenant comme modèle d’étude le rat introduit dans 8 groupes d’îles. En maniant simultanément les approches empiriques (terrain, laboratoire), expérimentales et théoriques, nous déterminerons cet impact ainsi que les conséquences éventuelles d’une éradication sur le devenir de l’ensemble des communautés concernées. De telles éradications en présence d’autres espèces invasives ont en effet le potentiel de générer des réactions en chaîne très problématiques pour l’écosystème. Pour caractériser cet impact, notre démarche sera de déterminer la place du rat dans les réseaux trophiques insulaires par analyse de régimes alimentaires (contenus stomacaux et d’isotopes stables) et par modélisation mathématique. Ces travaux devraient nous permettre de prédire l’évolution du système suite au retrait du rat, et donc d’adapter les stratégies de contrôle en fonction des cas. Nous aborderons trois échelles différentes: 1/ trois site-ateliers pilotes avec des investigations poussées, une éradication et des suivis, 2/ un nombre plus important de sites, avec des travaux moins lourds à des fins d’analyses comparatives et 3/ l'ensemble des 2000 îles françaises, sur la base de la constitution puis de l'analyse d'une Base De Données.

Coordination du projet

Franck COURCHAMP (Organisme de recherche)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

MUSEUM NATIONAL D'HISTOIRE NATURELLE

Aide de l'ANR 460 000 euros
Début et durée du projet scientifique : - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter