DS0709 - Infrastructures de communication et de traitement

Comprendre et diagnostiquer les dégradations des communications de bout en bout dans l’Internet – BottleNet

Résumé de soumission

Notre quotidien est de plus en plus lié à Internet et cette dépendance se traduit souvent par une grande frustration quand la connectivité n’est pas au rendez-vous pour réaliser certaines tâches qui peuvent être particulièrement importantes. La qualité d’expérience (QoE) de l'accès à Internet est donc devenu un facteur clé de notre société. Cependant, quand cette connectivité fait défaut, les utilisateurs restent souvent démunis. En effet, la complexité d’Internet et de ses moyens accès a explosé ces dernières années—notamment avec la prolifération des proxies et de caches dans le cœur de réseau, la démocratisation des points d’accès sans fil et le développement de l'accès 3G/4G. Cependant, l’identification de la source de goulots d’étranglement dans le réseau demeure une tâche extrêmement difficile, même pour les experts du domaine. Or, nous pensons que les nouvelles régulations en matière d’accès à Internet ne prennent pas suffisamment en compte la qualité d’expérience de bout en bout qui peut être perçue par les usagers—c-à-d., l’expérience utilisateur lorsqu’elle réalise ses activités quotidiennes sur Internet—et doit fournir de meilleurs outils aux différents acteurs de l’Internet pour diagnostiquer finement la ou les sources d’une qualité d'expérience dégradée. L’objectif de BottleNet consiste donc à attaquer ce problème complexe en développant de nouvelles méthodes, algorithmes et infrastructures logicielles pour non seulement mesurer la qualité d’expérience mais surtout diagnostiquer les sources de défaillance dont les effets peuvent être perçues par les usagers. En particulier, nous souhaitons innover en proposant une solution installable sur les équipements des usagers (ordinateurs, tablettes, téléphones, box ou TVs) pour mesurer non seulement la qualité de service mais aussi capturer la perception des usagers afin de pouvoir inférer des modèles personnalisés de leur qualité d’expérience. Au delà de ces mesures, nous comptons surtout offrir à l’usager un service de diagnostique de sa connexion à l’Internet qui s’appuiera sur la corrélation à grande échelle d’une multitude de mesures prises sous différentes conditions afin de pouvoir localiser la source d’une mauvaise qualité d’expérience. Cette approche pilotée par les données nous semble essentielle pour adresser ce problème complexe de modélisation de la perception humaine et du diagnostique des sources de goulots d’étranglements dans un Internet de plus en plus complexe. C’est pour cette raison que BottleNet sera à l’origine de nouvelles approches et solutions basées sur l’intelligence collective pour aider les usagers, les opérateurs de réseaux et de services ainsi que les régulateurs à mieux comprendre les problèmes qui peuvent perturber de manière plus ou moins critique nos activités sur Internet.

Coordinateur du projet

Monsieur Chadi BARAKAT (Institut National de Recherche en Informatique et Automatique)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

ORANGE ORANGE SA
TSP (SAMOVAR) Télécom SudParis ( et Laboratoire SAMOVAR - UMR 5157 - Services répartis, Architectures, MOdélisation, Validation, Administration des Réseaux)
Ip-label Ip-label SaS
UNIV LILLE 1 (CRIStAL) Université de Lille 1 (Centre de Recherche en Informatique, Signal et Automatique de Lille)
LORIA Laboratoire lorrain de recherche en informatique et ses applications
Inria Paris Rocquencourt Institut National de Recherche en Informatique et Automatique

Aide de l'ANR 881 458 euros
Début et durée du projet scientifique : janvier 2016 - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter